ÉTUDIER
. v. n.
Appliquer son esprit, travailler pour apprendre les sciences, les lettres. Il étudie nuit et jour. On ne devient point savant sans étudier. Il étudiait dans tel collége. Étudier en médecine, en droit, en philosophie. J'ai encore besoin d'étudier, pour passer un bon examen.   Étudier ensemble, Être élevés dans la même maison d'éducation, dans le même collége. Nous avons étudié ensemble, votre père et moi.

ÉTUDIER, est aussi verbe actif, et alors il signifie, S'appliquer à apprendre une science, un art, à entendre un auteur, à connaître toutes les circonstances d'une affaire, les causes d'un phénomène, etc. Étudier la physique, l'histoire, l'architecture, la navigation. C'est un auteur que j'ai peu étudié. Il étudie sans cesse l'Écriture sainte. Il sait bien cette affaire, il l'a beaucoup étudiée. Étudier une classe de phénomènes. Étudier la nature. Étudier les maladies des enfants.   Il signifie particulièrement, Tâcher de fixer dans sa mémoire, d'apprendre par coeur. Étudier une leçon. Étudier un sermon, un discours, un compliment. Étudier son rôle.   Étudier un discours, un compliment, signifie quelquefois, Le méditer, le préparer, le composer avec soin. Cette partie de votre discours demandait à être plus étudiée. On dit dans le même sens, Il fait des contes plaisants, mais il les étudie.   En Peinture et en Sculpture, Étudier une draperie, une pose, l'agencement d'un groupe, Se bien assurer de leur effet, avant l'exécution définitive.  En Archit., Étudier un projet, un plan, Vérifier si toutes les parties en sont combinées avec ordre et justesse, et s'il s'accorde bien avec les moyens d'exécution.

ÉTUDIER, signifie par extension, Observer avec soin l'humeur, le génie, les façons de faire, les inclinations d'une personne. J'ai longtemps étudié cet homme-là, et je ne le connais pas encore bien. Un bon courtisan étudie les inclinations du prince. Étudier le monde. On dit dans un sens analogue, avec le pronom personnel, S'étudier soi-même.

ÉTUDIER, avec le pronom personnel, et suivi de la préposition à, signifie, S'appliquer, s'exercer à faire quelque chose, méditer de quelle manière on peut s'y prendre. Il ne s'étudie qu'à faire du mal. Je m'étudierai toujours à vous plaire, à vous servir.

ÉTUDIÉ, ÉE. participe. Il signifie adjectivement, Feint, recherché, affecté. Il n'est point naturel, il est étudié. Une joie, une douleur étudiée. Des larmes étudiées. Langage étudié. Geste étudié. Maintien étudié. Le jeu de cet acteur est trop étudié.   Il signifie aussi, Fait avec soin et application, bien travaillé, bien fini. Un tableau bien étudié.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • étudier — [ etydje ] v. <conjug. : 7> • estudier 1155; lat. studere → étude I ♦ V. tr. 1 ♦ Chercher à acquérir la connaissance de. Étudier l histoire, l anglais. Étudier le piano, apprendre à en jouer. (1694) Apprendre par cœur. Élève qui étudie sa… …   Encyclopédie Universelle

  • étudier — (é tu di é), j étudiais, nous étudiions, vous étudiiez ; que j étudie, que nous étudiions, que vous étudiiez. 1°   V. n. Appliquer son esprit à l étude des sciences, des lettres, etc. Étudier en droit, en médecine. •   Il me semble qu on pourrait …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • ÉTUDIER — v. intr. Appliquer son esprit, travailler pour acquérir une connaissance. Il étudie nuit et jour. On ne devient point savant sans étudier. Il signifie particulièrement Faire ses études, suivre un cours régulier d’études. J’étudie à l’Université… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • étudier — (v. 1) Présent : étudie, étudies, étudie, étudions, étudiez, étudient ; Futur : étudierai, étudieras, étudiera, étudierons, étudierez, étudieront ; Passé : étudiai, étudias, étudia, étudiâmes …   French Morphology and Phonetics

  • étudier — vt. , apprendre (une leçon) ; faire des études : ÉTUDYÎ (Albanais, Annecy, St Paul Cha., Thônes), étudèyî (Saxel), étudjé (Montagny Bozel) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • Étudier le terrain — ● Étudier le terrain observer la situation, les conditions avant d agir …   Encyclopédie Universelle

  • Comment étudier la philosophie et pourquoi ? — Philosopher Philosopher est un verbe dont le sens est ambigu : en un sens large, il peut désigner la contemplation, dans une conception générale du monde, comme résultat de l amour de la connaissance; mais, en un autre sens, il désigne un… …   Wikipédia en Français

  • s'étudier — ● s étudier verbe pronominal S observer soi même attentivement : S étudier devant sa glace. S observer mutuellement : Les deux boxeurs se sont étudiés longuement …   Encyclopédie Universelle

  • studiañ — étudier …   Dictionnaire Breton-Français

  • FONCTIONS (REPRÉSENTATION ET APPROXIMATION DES) — Il arrive très souvent que, dans les problèmes issus des mathématiques ou des autres sciences, les fonctions qui interviennent soient définies par des procédés qui ne permettent pas d’étudier de manière efficace leurs propriétés. C’est le cas des …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”