ÉTRIVIÈRE
. s. f.
Courroie qui sert à porter les étriers. Raccourcir une étrivière. Il s'est fait des étrivières de corde. Donner des coups d'étrivière.   Il se dit souvent, au pluriel, Des coups d'étrivière ; et alors on l'emploie presque toujours absolument. Donner les étrivières à quelqu'un. Recevoir les étrivières. Il a eu les étrivières. Menacer quelqu'un des étrivières.   Il se dit de même, figurément et familièrement, de Tout mauvais traitement qui humilie, ou même qui déshonore. Il s'est laissé donner les étrivières. Il ne s'en est tiré qu'avec les étrivières.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • étrivière — [ etrivjɛr ] n. f. • estrivière 1175; de étrier ♦ Courroie par laquelle l étrier est suspendu à la selle. Allonger, raccourcir les étrivières. « Une étrivière trop courte ou trop longue rend l éperon inutilisable » (Tournier). ♢ Loc. vx Donner… …   Encyclopédie Universelle

  • Etriviere — Étrivière En équitation, l étrivière est une pièce souvent en cuir reliant la selle à l étrier. Elle se referme sur elle même. Elle possède une boucle et des trous pour pouvoir attacher la boucle de l autre côté. L étrivière est attachée au… …   Wikipédia en Français

  • Étrivière — En équitation, l étrivière est une pièce souvent en cuir reliant la selle à l étrier. Elle se referme sur elle même. Elle possède une boucle et des trous pour pouvoir attacher la boucle de l autre côté. L étrivière est attachée au couteau de la… …   Wikipédia en Français

  • étrivière — (é tri viê r ) s. f. 1°   Courroie à laquelle est suspendu l étrier.    Coup d étrivière, coup donné avec l étrivière. Ce cheval ne marche qu à coups d étrivières. •   On peut lui donner cent coups d étrivières, VOLT. Amabed, 15e lett. d Amabed …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • ÉTRIVIÈRE — n. f. Courroie qui sert à porter les étriers. Raccourcir une étrivière. Il s’est fait des étrivières de corde. Donner des coups d’étrivière. Il se dit souvent, au pluriel, des Coups qu’on donne avec cette courroie, et alors on l’emploie presque… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • porte-étrivière — [ pɔrtetrivjɛr ] n. m. • 1756; de 1. porter et étrivière ♦ Chacun des deux anneaux de fer placés aux côtés de la selle. Des porte étrivières. ● porte étrivière, porte étrivières ou porte étrivière nom masculin Chacun des supports en acier fixés à …   Encyclopédie Universelle

  • porte-étrivières — ● porte étrivière, porte étrivières ou porte étrivière nom masculin Chacun des supports en acier fixés à la selle et dans lesquels passent les étrivières. ⇒PORTE ÉTRIVIÈRE(S), (PORTE ÉTRIVIÈRE, PORTE ÉTRIVIÈRES)subst. masc. A. Chacune des pièces… …   Encyclopédie Universelle

  • ÉTRIER — Comme la domestication du cheval et le dressage du cheval de selle, l’étrier est d’origine asiatique; mais il n’apparaît qu’à la fin du ÉTRIER Ier millénaire. Les Hiong nou semblent l’avoir employé dès le ÉTRIER IIIe siècle, peut être même l’ont… …   Encyclopédie Universelle

  • Selle (equitation) — Selle (équitation) Pour les articles homonymes, voir selle. La selle désigne un objet, généralement en cuir, placé sur le dos d un cheval et sur lequel le cavalier s assoit …   Wikipédia en Français

  • Selle (équitation) — Pour les articles homonymes, voir selle. La selle désigne un objet, généralement en cuir, placé sur le dos d un cheval et sur lequel le cavalier s assoit. Cheval sellé …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”