ÉTOUPILLE
. s. f.
T. d'Artillerie. Petite mèche inflammable qu'on introduit dans la lumière d'une pièce, et qui sert d'amorce.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • étoupille — [ etupij ] n. f. • estoupille 1636; de étoupe 1 ♦ Vx Mèche d étoupe introduite dans la lumière d un canon, et destinée à enflammer la poudre. 2 ♦ (1842) Amorce de fulminate de mercure enflammée par friction ou percussion. ⇒ amorce, détonateur. ●… …   Encyclopédie Universelle

  • ÉTOUPILLE — n. f. T. d’Artillerie Cartouche de fulminate qui sert à propager le feu à la charge de poudre d’un canon, d’une mine …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • étoupille — (é tou pi ll , ll mouillées, et non é tou pi ye) s. f. Terme d artillerie. Sorte de mèche, non d étoupe, comme ce mot semble l indiquer, mais de coton filé, et trempé d eau simple, ou d eau de vie, ou d huile de spic, et roulé dans de la poudre,… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • mèche — 1. mèche [ mɛʃ ] n. f. • 1393; lat. pop. °micca, du gr. muxa « mèche de lampe » I ♦ 1 ♦ Cordon, bande, tresse de fils de coton, de chanvre, imprégné(e) de combustible et qu on fait brûler par son bout libre, pour obtenir une flamme de longue… …   Encyclopédie Universelle

  • rugueux — rugueux, euse [ rygø, øz ] adj. et n. m. • rougueux 1520; rugos « ridé » 1350; lat. rugosus, de ruga « ride » 1 ♦ Dont la surface présente de petites aspérités, des irrégularités, et qui est rude au toucher. ⇒ inégal, raboteux, râpeux, rêche,… …   Encyclopédie Universelle

  • étoupiller — ● étoupiller verbe transitif Munir d une étoupille. étoupiller [etupije] v. tr. ÉTYM. 1752; de étoupille. ❖ ♦ Vx. Garnir la lumière de (un canon) d une étoupille …   Encyclopédie Universelle

  • ARTILLERIE — Le mot «artillerie» apparaît avec Joinville au XIIIe siècle pour désigner l’ensemble des engins de guerre. Il vient sans doute du vieux français artillier (garnir d’engins), par altération du mot art ou, peut être, plus anciennement encore, du… …   Encyclopédie Universelle

  • étoupillon — ⇒ÉTOUPILLON, subst. masc. Vx. Bouchon d étoupe. ARTILL. ,,Petite étoupille (Ac. 1835 1932). Prononc. :[ ]. Étymol. et Hist. 1373 estoupillon « bouchon » (Trad. de P. de Crescens, 4e livre des prouffitz champestres, 60, Fleurot d apr. A. Delboulle …   Encyclopédie Universelle

  • iye — abiye accordailles affouille agenouille aiguille andouille anguille antirouille apostille arille armilles arrière petite fille arsouille aspergille bafouille banderille barbille barbouille basses tailles bastille belle fille belle petite fille… …   Dictionnaire des rimes

  • pille — dégoupille estampille gaspille goupille grappille houspille pampille papille pare étoupille pille pupille roupille torpille éparpille étoupille …   Dictionnaire des rimes

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”