ÉTOFFER
. v. a.
Mettre de l'étoffe, de la matière en quantité suffisante et de qualité convenable, à quelque ouvrage de manufacture. Ce chapelier n'a pas bien étoffé ce chapeau.   Il signifie aussi, Garnir de tout ce qui est nécessaire, soit pour la commodité, soit pour l'ornement, et se dit principalement, en parlant D'un carrosse, d'un lit, et de quelques autres meubles.

ÉTOFFÉ, ÉE. participe. Chapeau bien étoffé. Lit bien étoffé.

Fig. et fam., Un homme bien étoffé, Un homme bien vêtu, bien meublé, un homme qui a toutes ses aises et toutes ses commodités. On dit dans le même sens, Une maison bien étoffée.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • étoffer — [ etɔfe ] v. tr. <conjug. : 1> • 1352; estoffer « rembourrer (un meuble, un collier) » v. 1190; frq. °stopfôn 1 ♦ Vx Rendre plus ample en utilisant plus d étoffe. Étoffer un jupon. 2 ♦ (XVIe) Mod. Enrichir. Étoffer un ouvrage, lui fournir… …   Encyclopédie Universelle

  • étoffer — (é to fé) v. a. Employer pour une chose toute l étoffe, toute la matière nécessaire. Bien étoffer un chapeau.    Garnir de tout ce qui est nécessaire pour la commodité et l ornement. Étoffer un carrosse, un lit. •   Qu elle [la Victoire] a fait… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • ÉTOFFER — v. tr. Confectionner, en mettant sans l’épargner toute l’étoffe utile, une robe, un manteau, un chapeau, etc. La couturière n’a pas bien étoffé cette robe. Par extension, il signifie Garnir de tout ce qui est nécessaire pour donner de l’ampleur,… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Étoffer un paysage — ● Étoffer un paysage en peinture, y introduire des personnages ou des animaux …   Encyclopédie Universelle

  • s'étoffer — ● s étoffer verbe pronominal être étoffé verbe passif Recevoir une structure plus complexe, plus riche : Récit plus étoffé. Devenir plus gras ou plus fort ; prendre des formes plus amples : Jeune femme qui s est étoffée après sa maternité. ● s… …   Encyclopédie Universelle

  • étoffe — [ etɔf ] n. f. • estophe « matériaux » 1241; de estoffer → étoffer I ♦ 1 ♦ (1599) Tissu dont on fait des habits, des garnitures d ameublement. ⇒ tissu. Fabrication, armure des étoffes (⇒ tissage) . Étoffes de laine (⇒ laine; 1. lainage) , de… …   Encyclopédie Universelle

  • étoffé — étoffe [ etɔf ] n. f. • estophe « matériaux » 1241; de estoffer → étoffer I ♦ 1 ♦ (1599) Tissu dont on fait des habits, des garnitures d ameublement. ⇒ tissu. Fabrication, armure des étoffes (⇒ tissage) . Étoffes de laine (⇒ laine; 1. lainage) ,… …   Encyclopédie Universelle

  • Maquis des Vosges — Le maquis vosgien est né de l organisation et de l unification des différents réseaux de la résistance dans les Vosges; cette unification est contemporaine de la création du C.N.R. (Conseil national de la Résistance créé le 27 mai 1943 ).… …   Wikipédia en Français

  • Discussion Projet:Charente-Maritime — Raccourci : [[café 17]] Page de discussion du projet Charente Maritime ou... LE RENDEZ VOUS DES CAGOUILLARDS Bonjour, amis de la Charente Maritime ! N hésitez pas à poser ici vos questions concernant les articles ou les illustrations à… …   Wikipédia en Français

  • étouffer — [ etufe ] v. <conjug. : 1> • estofer 1230; altér. du lat. pop. °stuffare « garnir d étoupe, boucher », de stuffa → étoupe (cf. a. fr. estoper « boucher »), d apr. a. fr. estoffer → étoffer I ♦ V. tr. A ♦ Priver d air. 1 ♦ (1536) Faire… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”