ÉTERNEL
, ELLE. adj.
Qui n'a point eu de commencement et n'aura jamais de fin. Il n'y a que Dieu qui soit éternel. Le Père éternel. Le Verbe éternel. La sagesse éternelle. Dieu est un être éternel. Quelques philosophes païens ont cru que le monde était éternel.   Il est quelquefois substantif, au masculin, et se dit seulement de Dieu. L'Éternel soit béni. La loi de l'Éternel.   Une proposition d'éternelle vérité, Une vérité immuable et nécessaire. Le tout est plus grand que sa partie, est une proposition d'éternelle vérité.

ÉTERNEL, signifie aussi, Qui n'aura jamais de fin, quoiqu'il ait eu un commencement. La vie éternelle. La gloire éternelle. La damnation éternelle. La mort éternelle. Les peines éternelles. Une durée éternelle.   Il signifie aussi, par exagération, Qui doit durer si longtemps, qu'on n'en sait point la fin. C'est une guerre éternelle. Un procès éternel. Des haines éternelles. Des amours éternelles. Une reconnaissance éternelle. D'éternelle mémoire.   Il s'applique également Aux choses qui sont dites, qui sont répétées trop souvent. Ses discours éternels sur la morale fatiguent tout le monde. Dans cette acception, il est familier.

Fam., Un causeur, un harangueur éternel, Un homme qui parle trop, qui harangue trop longtemps.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • éternel — éternel, elle [ etɛrnɛl ] adj. et n. m. • XIIIe; eternal v. 1175; bas lat. æternalis, lat. class. æternus, de æviternus, de ævum « temps, durée » I ♦ (Sens fort) Didact. ou relig. 1 ♦ Qui est hors du temps, qui n a pas eu de commencement et n… …   Encyclopédie Universelle

  • éternel — éternel, elle (é tèr nèl, nè l ) adj. 1°   Qui n a pas eu de commencement et n aura point de fin. Des philosophes ont cru le monde éternel. Dieu est éternel. Le Père éternel. Le Verbe éternel. •   Les ordres éternels D un Dieu qui vous demande au …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • eternel — ETERNEL, [etern]elle. adj. Qui n a jamais eu de commencement, & n aura jamais de fin. En ce sens il ne se dit que de Dieu. Dieu est eternel par soy mesme. le Pere eternel. le Verbe eternel. la sagesse eternelle. Dieu est un estre eternel. Il est… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Eternel — (fr.), ewig; daher Eternisiren, verewigen …   Pierer's Universal-Lexikon

  • eternel — Eternel, AEternus, Sempiternus …   Thresor de la langue françoyse

  • Éternel — YHWH Le Tétragramme en phénicien, araméen ancien et en hébreu carré. Le tétragramme YHWH (יהוה) est un nom hébraïque se composant des quatre lettres yōḏ (י), hē (ה …   Wikipédia en Français

  • éternel — adj. étarnalo (Albanais.001b) / étarnèlo (001b, Aix) / étêrnèlo (001a, Lanslevillard), a, e. E. : Sempiternel …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • Eternel retour (Nietzsche) — Éternel retour (Nietzsche) Pour les articles homonymes, voir Éternel retour. L Éternel Retour dans la pensée Nietzschéene est fort éloigné de l idée de résurrection présente dans certaines religions. Le philosophe ne tient pas pour véritable la… …   Wikipédia en Français

  • Éternel retour (nietzsche) — Pour les articles homonymes, voir Éternel retour. L Éternel Retour dans la pensée Nietzschéene est fort éloigné de l idée de résurrection présente dans certaines religions. Le philosophe ne tient pas pour véritable la possibilité de revivre à l… …   Wikipédia en Français

  • Eternel Retour (temps) — Éternel retour (temps) L éternel retour est une notion d origine mésopotamienne, d après laquelle l histoire du monde se déroule de façon cyclique. Après plusieurs milliers d années (« la Grande Année »), une même suite d événements se… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”