ÉTENDARD
. s. m.
Enseigne de la cavalerie. Se ranger sous l'étendard. Porte-étendard.   Il se dit, par extension, de Toutes sortes d'enseignes de guerre. Déployer, arborer, planter un étendard.

Fig., Suivre les étendards de quelqu'un, se ranger sous les étendards, combattre sous les étendards de quelqu'un, Embrasser son parti. Lever l'étendard, Se déclarer chef d'un parti, d'une faction. Lever, arborer l'étendard de la révolte, Se révolter. Lever l'étendard contre quelqu'un, Se déclarer ouvertement contre lui.

ÉTENDARD, désignait autrefois, sur les galères, Ce qu'on appelle Pavillon sur les autres bâtiments. Gardes de l'étendard.

ÉTENDARD, en termes de Botanique, se dit Du pétale supérieur des fleurs papilionacées, qui est grand et redressé, et qui enveloppe les autres avant la floraison.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • étendard — [ etɑ̃dar ] n. m. • 1636; estendart 1080; frq. °standhard 1 ♦ Anciennt Enseigne de guerre. ⇒ drapeau, oriflamme; vexille. Spécialt Enseigne d un régiment de cavalerie. ♢ L étendard, les étendards : symbole de la patrie, d un État, d un empire. ⇒… …   Encyclopédie Universelle

  • Etendard — Étendard Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom …   Wikipédia en Français

  • Etendard — (franz., spr. etangdār), Standarte …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • étendard — (é tan dar ; le d ne se lie pas : un é tan dar orné ; au pluriel, l s ne se lie pas : des é tan dar ornés ; cependant plusieurs disent : des é tan dar z ornés) s. m. 1°   Toute sorte d enseigne de guerre. •   Et voyant pour surcroît de douleur et …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Étendard — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sur les autres projets Wikimedia : « Étendard », sur le Wiktionnaire (dictionnaire universel) Un étendard est : Une bannière Deux… …   Wikipédia en Français

  • ÉTENDARD — n. m. Enseigne de la cavalerie. Se ranger sous l’étendard. Porte étendard. Il se dit, par extension, de Toutes sortes d’enseignes de guerre. Déployer, arborer, planter un étendard. Fig., Suivre les étendards de quelqu’un, se ranger sous les… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Etendard — Eten|dard [etã da:ɐ̯] der; s, s <aus gleichbed. fr. étendard zu étendre, vgl. ↑etendieren> (veraltet) Standarte, Fahne, Feldzeichen …   Das große Fremdwörterbuch

  • étendard — nm. étandâ (Albanais) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • Etendard (banniere) — Étendard (bannière) Pour les articles homonymes, voir Étendard. Étendard du 1er régiment d artillerie de marine Le mot « étendard …   Wikipédia en Français

  • Étendard de Brest — Étendard de Brest …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”