ÉTAYER
. v. a.
(Il se conjugue comme Payer. ) Appuyer, soutenir avec des étais. Étayer une maison, une muraille. On a bien étayé ce bâtiment, il ne tombera pas.   Il s'emploie aussi figurément. Sa fortune chancelle, elle a besoin d'être étayée.

ÉTAYÉ, ÉE. participe.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • étayer — [ eteje ] v. tr. <conjug. : 8> • 1690; estaier 1213; de 2. étai 1 ♦ Soutenir à l aide d étais. ⇒ accoter, appuyer, 2. caler, chevaler, consolider, étançonner, renforcer, soutenir. Étayer un mur, une voûte, un plafond. Pronom. « d énormes… …   Encyclopédie Universelle

  • étayer — (é tè ié), j étaye, tu étayes, il étaye ou étaie, nous étayons, vous étayez, ils étayent ou étaient ; j étayais, nous étayions, vous étayiez ; j étayai ; j étayerai, ou étaierai, ou étaîrai ; j étayerais, ou étaierais, ou étaîrais ; étaye,… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • étayer — vt. , accoter, buter, soutenir, consolider, mettre étayer un étai // une barre // une cale (pour soutenir un plancher, une poutre, un mur, un toit, une branche surchargée de fruits...) : KOTÂr vt. (Albanais.apv.001, Annecy, Gruffy, Morzine.081,… …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • ÉTAYER — v. tr. Appuyer, soutenir avec des étais. étayer une maison, une muraille. On a bien étayé ce bâtiment, il ne s’écroulera pas. Fig., C’est une affaire qui a besoin d’être étayée. Cette thèse s’étaie de nombreux documents …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • étayer — (v. 1) Présent : étaie, étaies, étaie, étayons, étayez, étaient ; Futur : étaierai, étaieras, étaiera, étaierons, étaierez, étaieront ; Passé : étayai, étayas, étaya, étayâmes, étayâtes, é …   French Morphology and Phonetics

  • M'etayer — M[ e] ta yer (F. ?; E. ?), n. [F., fr. LL. medietarius, fr. L. medius middle, half. See {Mid}, a.] One who cultivates land for a share (usually one half) of its yield, receiving stock, tools, and seed from the landlord. [France & Italy] Milman.… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • étai — 1. étai [ etɛ ] n. m. • 1690; estai 1130; a. angl. staeg, angl. stay, avec infl. de 2. étai ♦ Mar. Cordage tendu de l avant du navire à la tête d un mât et destiné à consolider ce mât contre les efforts qui s exercent de l avant à l arrière… …   Encyclopédie Universelle

  • étaiement — [ etɛmɑ̃ ] n. m. • étayement 1756 ; estaiement 1459; de étai, étayer ♦ Techn. Action d étayer. ⇒ étayage. Les travaux d étaiement. ♢ Résultat de cette opération. Un étaiement solide. ● étayage ou étayement ou étaiement nom masculin Action,… …   Encyclopédie Universelle

  • étayage — [ etɛjaʒ ] n. m. • 1864; de étayer 1 ♦ Techn. Action d étayer; résultat de cette opération. ⇒ étaiement. L étayage d une maison. 2 ♦ Fig. Étayage d une théorie, d une hypothèse. ● étayage ou étayement ou étaiement nom masculin Action, manière d… …   Encyclopédie Universelle

  • étayement — ● étayage ou étayement ou étaiement nom masculin Action, manière d étayer ; fait d être étayé. Intrication des pulsions sexuelles et des pulsions d autoconservation. ● étayage ou étayement ou étaiement (difficultés) nom masculin Orthographe Avec… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”