ÉTAT
. s. m.
Disposition dans laquelle se trouve une personne, une chose, une affaire. Bon, mauvais, heureux, malheureux, pitoyable état. État déplorable. État de maladie, de faiblesse, de souffrance. État d'innocence. Être en état de grâce. Il a envoyé s'informer de l'état de votre santé. Tel est l'état des choses. Dans cet état de choses. En quel état avez-vous trouvé cette affaire ? Je vois ses affaires en mauvais état. Il est dans un état à faire pitié. Il n'est pas en état de faire cette dépense. Il est hors d'état de rien entreprendre. Je voudrais être en état de vous servir. Il a laissé l'armée en bon état. Mettre une place en état de défense. La place n'était pas en état de résister. Une maison en bon état, en mauvais état. Examiner l'état des lieux.   L'état de nature, par opposition à L'état de société, se dit Des moeurs, de la vie habituelle des peuples sauvages, et de quelques hommes isolés.  L'état de la question, L'exposition et le développement des rapports à considérer dans la question.  État du ciel, Disposition où se trouvent les astres les uns à l'égard des autres dans un certain moment. Trouver l'état du ciel pour tous les jours du mois.   En termes de Jurispr., État de prévention, État de l' inculpé contre lequel la chambre du conseil du tribunal de première instance a déclaré qu'il y a lieu de suivre. État d'accusation, État du prévenu contre lequel la chambre d'accusation a prononcé le renvoi à la cour d'assises.  Mettre quelqu'un en état ou hors d'état de faire quelque chose, Lui en donner ou lui en ôter les moyens.  Mettre les choses, les lieux en état, Mettre les choses, les lieux dans la disposition convenable à leur destination.  En termes de Procéd., Mettre un procès, une affaire en état, Faire les procédures et les productions nécessaires pour qu'elle puisse être jugée ; et, La mettre hors d'état, Faire quelque nouvelle procédure qui en recule le jugement Tenir une chose en état, La tenir ferme, de manière qu'elle ne se dérange pas. Il faut mettre des liens de fer pour tenir ces poutres en état.   Tenir une chose en état, signifie aussi, La tenir prête. Tenir un compte en état.   Tenir les choses en état, Les tenir en suspens, les laisser comme elles sont. Toutes choses demeurant en état, Sans qu'il soit fait de changement à l'état des choses, les choses demeurant dans leur situation et dans leur force et valeur actuelles.  En Jurispr. criminelle, Se mettre en état, se disait autrefois De celui qui avait été décrété de prise de corps ou condamné par contumace, ou qui avait obtenu des lettres de grâce, et qui se constituait prisonnier, afin de se justifier ou de faire entériner sa grâce dans les formes. Il ne suffit pas d'obtenir sa grâce, il faut se mettre en état.   Faire état, Estimer, faire cas. Je fais beaucoup d'état, peu d'état de cet homme-là. Je fais peu d'état de ses menaces. Il signifie aussi, Présumer, penser. Je fais état qu'il y a là vingt mille hommes. Il signifie encore, Se proposer de. Je fais état de partir tel jour. Il signifie en outre, Être assuré de, compter sur. Faites état de cette somme. Faites état que vous aurez cette somme dans quinze jours. Cette façon de parler n'est plus guère usitée.

ÉTAT, signifie aussi, Liste, registre. L'état des officiers de la maison d'un prince. État des pensions. Il est sur l'état. Coucher, mettre quelqu'un sur l'état, le rayer de dessus l'état. État de distribution.   Il signifie également, Mémoire, inventaire. État de frais. État de dépense. État de lieux. L'état des meubles qui garnissent un appartement. État au vrai. État exact. Dresser l'état, un état. J'en ai fait l'état. Arrêter, signer un état.   État de la France, de l'Angleterre, etc. Titre de certains livres qui contiennent le dénombrement des charges, des dignités, des forces, et autres renseignements relatifs à la France, à l'Angleterre, etc.  État-major, se dit, en général, Des officiers et sous-officiers sans troupes. Il se dit aussi Des officiers supérieurs d'un corps de troupes. État-major général, Le corps des officiers généraux de l'armée.  Chef d'état-major, Officier chargé de remplir auprès d'un officier général ayant un commandement supérieur, ou auprès d'un chef de service à l'armée, des fonctions analogues à celles que remplit le major général auprès du généralissime, c'est-à-dire, d'expédier tous les ordres, de rendre compte des opérations, etc.  État-major de l'artillerie, du génie, Officiers d'artillerie, du génie, qui ne sont point attachés aux régiments de l'arme.  État-major des places, Corps des officiers, sous-officiers et caporaux ou brigadiers employés au commandement et au service des places de guerre.  Corps de l'état-major, Corps d'officiers destinés à remplir les fonctions de chefs d'état-major, d'aides-majors généraux et d'aides de camp, ou à seconder les officiers de ces divers grades.  État-major, signifie aussi, Le lieu où sont les bureaux de l'état-major. Aller faire viser sa feuille de route à l'état-major.

ÉTAT, se rapporte aussi, en général, à la manière de vivre. Ainsi on dit : Tenir un grand état, Vivre splendidement et avec représentation ; Avoir un grand état de maison, Avoir une maison considérable, un grand nombre de domestiques ; et, Tenir un état, Représenter.

ÉTAT, signifie aussi, Profession, condition. État ecclésiastique. État de mariage. Vivre selon son état. Remplir les devoirs de son état. Ne point sortir de son état. Les divers états.   L'état civil d'une personne, l'état d'une personne, La condition d'une personne, en tant qu'elle est enfant naturel ou adoptif, de tel père ou de telle mère, légitime ou bâtarde, mariée ou non mariée, vivante ou morte naturellement ou civilement, noble ou roturière. On lui dispute son état, on dit qu'il n'est pas légitime. Déchoir de son état. Il s'agit de son état. Assurer son état.   Question d'état, Contestation dans laquelle on révoque en doute la filiation de quelqu'un, ou son état et ses capacités personnelles.  Actes de l'état civil, registres de l'état civil, Les actes, les registres qui constatent l'état civil des personnes.  Officier de l'état civil, Fonctionnaire chargé de tenir les registres de l'état civil, c'est-à-dire, de constater les naissances, les mariages et les décès.  Le tiers état, se disait autrefois de La partie de la nation française qui n'était comprise ni dans le clergé, ni dans la noblesse. Les doléances, les droits du tiers état. Les députés du tiers état.   États généraux, ou absolument, Les états, s'est dit autrefois, en France, de L'assemblée des trois ordres du royaume, qui étaient le clergé, la noblesse et le tiers état.  Les états de Blois, d'Orléans, de Tours, etc., Les états généraux tenus à Blois, à Orléans, etc.  États provinciaux, s'est dit autrefois, en France, Des états particuliers qui coopéraient à l'administration dans quelques provinces, appelées par cette raison Pays d'états. Les états de Languedoc, de Bretagne, etc. Convoquer, assembler, tenir les états. La tenue des états. Les cahiers des états. Les députés des états. Congédier les états. Députer aux états. L'ouverture des états. La clôture des états. Président aux états. Commissaire du roi aux états.

ÉTAT, se dit encore de La forme du gouvernement d'un peuple, d'une nation. État monarchique, démocratique ou populaire, aristocratique, constitutionnel, républicain, etc.   Il signifie aussi, Le gouvernement, l'administration d'un pays, d'une société politique. Ministre d'État. Secrétaire d'État. Conseil d'État. Conseiller d'État. Maximes d'État. C'est un grand homme d'État. Criminel d'État. Crime d'État. Secret d'État. Affaires d'État.   Raison d'État, se dit Des considérations d'intérêt public par lesquelles on se conduit dans le gouvernement d'un État. La raison d'État n'a pas permis que ...  Coup d'État, Mesure extraordinaire, et toujours violente, à laquelle un gouvernement a recours, lorsque la sûreté de l'État est à ses yeux évidemment compromise. Risquer un coup d'État.   Coup d'état, signifie aussi, Une action qui décide de quelque chose d'important pour le bien de l'État. Le gain de cette bataille fut un coup d'État. L'affaire de Denain fut un coup d'État.   Coup d'État, se dit encore, figurément, de Tout ce qui est décisif dans quelque affaire importante. Ce mariage fut un coup d'État dans cette famille.

Fig. et fam., Affaire d'État, Affaire importante. Ce n'est pas une affaire d'État. La moindre chose est pour lui une affaire d'État.   Lettres d'État, Lettres que le roi accordait pour suspendre le jugement et les poursuites contre une personne qui, étant au service de l'État, ne pouvait vaquer à ses affaires propres.

ÉTAT, se dit également d'Un peuple, en tant qu'il est constitué en corps de nation, qu'il forme une société politique distincte. Servir l'État. Les lois fondamentales de l'État. Leurs enfants seront élevés aux frais de l'État. Le trésor, la marine de l'État. Réformer l'État. Troubler l'État. Le bien, la félicité, la gloire de l'État. Les intérêts de l'État. C'est un des États les plus riches, les plus puissants de l'Europe. Un État pauvre, obéré. Les soutiens, les défenseurs de l'État.   Il se dit pareillement Des pays qui sont sous une même domination ; et alors on ne l'emploie guère qu'au pluriel. Les États du Grand Seigneur. Il leur fit défenses d'entrer dans ses États. Dans toute l'étendue des États de ce prince. Étendre les bornes de l'État, d'un État. Un grand État.   L'État ecclésiastique, Les États du pape. On dit de même, Les États ou L'État de Venise, de Toscane, etc.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • état — état …   Dictionnaire des rimes

  • ÉTAT — Les définitions de l’État sont innombrables. Cette multiplicité tient à la diversité des points de vue auxquels se placent leurs auteurs. Le géographe identifie l’État à un territoire, le sociologue le confond avec le fait de la différenciation… …   Encyclopédie Universelle

  • Etat — État Pour les articles homonymes, voir État (homonymie). L’État[note 1],[note 2] est une des formes d organisation politique et juridique d une société (en tant que communauté de citoyens ou de …   Wikipédia en Français

  • Etat — bezeichnet: ein festes Budget das für den Haushaltsplan verfügbare Geld Chemins de fer de l’État (Frankreich) (ETAT; 1878 bis 1938), eine Eisenbahngesellschaft Etat 230.9, eine Serie von Lokomotiven Siehe auch:  Wiktionary: Etat –… …   Deutsch Wikipedia

  • etat — {{/stl 13}}{{stl 8}}rz. mnż I, D. u, Mc. etatacie {{/stl 8}}{{stl 20}} {{/stl 20}}{{stl 12}}1. {{/stl 12}}{{stl 7}} stałe stanowisko pracy, stała posada w pełnym wymiarze godzin : {{/stl 7}}{{stl 10}}Pełny etat. Etat woźnego, sekretarki. Przyjąć… …   Langenscheidt Polski wyjaśnień

  • Etat — (fransk état) kommer af det italienske stato (latin: status), som oprindelig betyder tilstand, deraf ordet status, men derefter gik over til at betyde dels 1) Stand overhovedet (stænder), 2) dels særlig statens tilstand og 3) endelig til at… …   Danske encyklopædi

  • Etat — Sm (Plan für) Haushalt, Finanzmittel (eines Staates) erw. fach. (18. Jh.) Entlehnung. Entlehnt aus frz. état, eigentlich Zustand , dieses aus l. status Zustand , zu l. stāre (statum) stehen .    Ebenso ne. estate, nfrz. état. Zur Sippe des… …   Etymologisches Wörterbuch der deutschen sprache

  • Etat — is a Norwegian state , county or municipal agency. An Etat is a subdivision of the administration, which has been given responsibility for a special area. An agency does not have a board of directors, but it does have a director, appointed by the …   Wikipedia

  • Etat — (fr., spr. Etah), 1) Beschaffenheit, Zustand, so Etat de siège, Belagerungszustand; 2) Staat; daher Etatsminister, so v.w. Staatsminister, u. Etatsrath, so v.w. Staatsrath; 3) Kostenüberschlag u. die darnach getroffenen Einrichtungen eines… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Etat — [e ta:] der; s, s <aus fr. état »Staat, Staatshaushalt«, eigtl. »Zustand, Beschaffenheit«, dies aus lat. status »Stand, Zustand« zu stare »stehen«>: 1. a) [Staats]haushaltsplan; b) [Geld]mittel, die über einen begrenzten Zeitraum für… …   Das große Fremdwörterbuch

  • etat — ètāt m <G etáta> DEFINICIJA 1. reg. zast. etad 2. razdoblje predviđeno za sječu drvne mase u šumi 3. tipogr. u grafičkoj umjetnosti, faza u obradi ploče koja prethodi njenom konačnom oblikovanju u matricu za izradu otisaka ETIMOLOGIJA fr.… …   Hrvatski jezični portal

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”