ÉTALAGE
. s. m.
Exposition de marchandises qu'on veut vendre, ou Ces marchandises mêmes. Mettre à l'étalage. Cela ne vaut pas l'étalage. L'étalage d'un marchand.   Il se dit, particulièrement, Des marchandises de choix, et quelquefois de rebut, qu'on étale, qu'on déploie pour servir de montre. Ce magasin n'a de beau que l'étalage. Cela n'est bon qu'à servir d'étalage. C'est de l'étalage.   Il signifie encore, Certain droit qu'on prélève pour permettre aux marchands d'étaler. Payer l'étalage.   Il se dit, figurément et par plaisanterie, de La toilette, des ajustements, surtout en parlant Des femmes. Elle s'était bien parée pour le bal, mais il n'y en a pas eu : elle a perdu son étalage, elle en a été pour son étalage.   Il se dit encore figurément de Tout ce dont on fait parade par vanité, par ostentation. Faire étalage de son esprit, de son éloquence, de sa qualité, de ses richesses, de ses alliances. Cette brochure renferme un grand étalage d'érudition, etc. Faire de l'étalage, un grand étalage.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • étalage — [ etalaʒ ] n. m. • XIVe; estalage 1247; « droit sur la marchandise étalée » 1225; de 1. étaler 1 ♦ Admin. Exposition de marchandises qu on veut vendre. Autorisation, droit d étalage. Admin. Droit d étalage. Payer l étalage. 2 ♦ Lieu où l on… …   Encyclopédie Universelle

  • Etalage — (frz., spr. ahsch ), Schaustellung, Warenauslegung; etalieren, Waren auslegen, zur Schau stellen …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Etalage — (frz. –lahsch), Ausstattung, das Auslegen, Prunken; etaliren, auskramen, zur Schau stellen …   Herders Conversations-Lexikon

  • Étalage — (fransk), udstilling af varer; etalére, stille til skue, fremlægge varer …   Danske encyklopædi

  • étalage — /ā ta läzhˈ/ (French) noun A display, esp of goods in a shop window …   Useful english dictionary

  • étalage — (é ta la j ) s. m. 1°   Exposition de marchandises ; les marchandises étalées. L étalage d un marchand. Sans néanmoins qu ils puissent avoir des cuisiniers chez eux, étalage de viandes, loger, ni tenir chambres garnies, Décl. du roi, 29 nov. 1680 …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • ÉTALAGE — n. m. Exposition de marchandises qu’on veut vendre, ou Ces marchandises mêmes. Mettre à l’étalage. étalage bien fourni. Il se dit, particulièrement, des Marchandises qu’on étale, qu’on déploie pour servir de montre. Ce magasin n’a de beau que… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • étalage — nm.. étalazho (Albanais). A1) étalage, étal, table, (d un marchand forain) : => Banc. A2) (sur la place du marché) endroit réservé aux étalage étalages // étals étalage des marchands forains : su lô ban <sur les bancs> ladv. (001). Fra.… …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • Etalage — Eta|la|ge 〈[ la:ʒə] f. 19; veraltet〉 Schaufensterauslage, Ausstellung [<frz. étalage „Warenauslage, Darbietung“] * * * Eta|la|ge [eta la:ʒə], die; , n [frz. étalage] (veraltet): das Ausstellen, Aufbauen von Waren [im Schaufenster] …   Universal-Lexikon

  • Etalage — Schaufenster eines Juwelierladens auf dem Ponte Vecchio in Florenz Als Schaufenster bezeichnet man eine Fläche eines Geschäftes oder einer Einrichtung, in der hinter einem Fenster Waren von außen sichtbar zur Schau stehen oder auf… …   Deutsch Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”