ÉTABLAGE
. s. m.
Ce qu'on paye pour l'attache, pour la place d'un cheval, d'un boeuf, etc., dans une écurie, dans une étable. Quand on prend le foin dans une hôtellerie, on ne paye point l'établage. Ce cheval ne vaut pas l'établage.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • établage — 1. établage [etablaʒ] n. m. ÉTYM. 1453, establage; de establer « établer ». ❖ ♦ Prix que l on paye pour la place d un bœuf à l étable, d un cheval à l écurie. ❖ HOM. 2. Établage. 2. établage [etablaʒ] n. m …   Encyclopédie Universelle

  • Etablage — Eta|bla|ge* [...ʒə] die; , n <aus gleichbed. fr. établage zu étable »Stall«, dies aus lat. stabulum> (veraltet) 1. Stallgeld. 2. Standgeld von Händlern …   Das große Fremdwörterbuch

  • ÉTABLAGE — n. m. Ce qu’on paie pour l’attache, pour la place d’un cheval, d’un boeuf, etc., dans une écurie, dans une étable …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • établage — (é ta bla j ) s. m. Ce qu on paye pour la place d un cheval, d un boeuf, etc. dans une étable, une écurie.    Terme de charron. Entre deux des limonières d un avant train ou d une charrette. HISTORIQUE    XVIe s. •   Ceste chose ne vaut pas l… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • écurie — [ ekyri ] n. f. • esqüierie v. 1200; de écuyer 1 ♦ Vx Fonction d écuyer; ensemble des écuyers, pages, chevaux, carrosses d une maison princière. ♢ Par ext. Local pour les écuyers et leurs chevaux. 2 ♦ (fin XVI e) Mod. Bâtiment destiné à loger des …   Encyclopédie Universelle

  • étable — [ etabl ] n. f. • 1636; estable v. 1155; lat. pop. stabula n. f. pl., de stabulum « lieu où l on habite » ♦ Lieu, bâtiment où on loge le bétail, les bovidés. ⇒ bouverie, vacherie. Aménagement d une étable (⇒ crèche, litière, mangeoire, râtelier) …   Encyclopédie Universelle

  • établer — ● établer verbe transitif Régional. Mettre à l étable : Établer des vaches. établer [etable] v. tr. ÉTYM. XVIIe; establer, 1080, Chanson de Roland; de estable « étable ». ❖ ♦ Vx ou régional. Loger …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”