ESTOCADE
. s. f.
Grand coup allongé d'épée ou de fleuret, que dans la salle d'armes on appelle Botte. On lui porta une si rude estocade, qu'il ne put la parer. Grande estocade. Il lui allongea deux ou trois estocades coup sur coup.

ESTOCADE, signifie, figurément et familièrement, Demande imprévue, attaque à laquelle on ne s'attend pas. Il est venu me demander de lui prêter une somme considérable, j'ai eu bien de la peine à parer cette estocade. Cet argument était pour l'adversaire une rude estocade. Dans ce sens, il vieillit.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • estocade — [ ɛstɔkad ] n. f. • v. 1475; it. stoccata, ou de l a. fr. estocquer 1 ♦ Vx Coup d estocade. ⇒ 3. botte. 2 ♦ (1831; esp. estocada) Taurom. Coup d épée, dans la mise à mort du taureau (⇒ estoquer). « le matador devant passer le bras entre les… …   Encyclopédie Universelle

  • estocade — ESTOCADE. s. f. (l S se prononce.) Espée longue & estroite, qui n est bonne à frapper que de la pointe. C est un breteur, il porte tousjours une longue estocade à son costé. Il sign. aussi, La bote, le coup que l on porte, que l on allonge avec… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • estocade — Estocade, f. penac. Puncta, voyez Estoc. A Estocades, adverb. Punctim. voyez Estoc. d Estocade, adverb. C est d Estoc, Punctim Voyez Estoc …   Thresor de la langue françoyse

  • Estocade — (fr., spr. Estokahd), 1) unverschämte Bettelei; 2) im Mittelalter ein langer Stoßdegen …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Estocade — (franz.), Stoß mit dem Degen; übertragen soviel wie zudringliche Bitte um ein Darlehen …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Estocade — Estocade, frz., Stoßdegen; zudringliche Bitte …   Herders Conversations-Lexikon

  • Estocade — L’estocade est le coup d épée (« estoc ») par lequel, à la corrida, le matador met à mort le taureau. Présentation Matador portant l estocade (Jaime Manuel Ruiz Torres aux arènes de Mexico) Elle fut longtemps l acte principal de la… …   Wikipédia en Français

  • estocade — (è sto ka d ) s. f. 1°   Terme d escrime. Botte, grand coup de pointe. Allonger une estocade. Parer une estocade. •   Et le perçant à jour de deux coups d estocade, CORN. le Ment. IV, 1. •   Au bruit des estocades, des passants accoururent et les …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • ESTOCADE — n. f. Grand coup allongé d’épée ou de fleuret, que dans la salle d’armes on appelle Botte. On lui porta une si rude estocade qu’il ne put la parer. Grande estocade. Il lui allongea deux ou trois estocades coup sur coup …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • estocade — …   Useful english dictionary

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”