AMPHISCIENS
. adj. m. pl.
T. de Géogr. astronomique. Il se dit Des habitants de la zone torride, qui ont leur ombre dirigée tantôt vers le midi, tantôt vers le nord, suivant que le soleil est au nord ou au midi de l'équateur.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • amphisciens — [ɑ̃fisjɛ̃] n. m. pl. ÉTYM. 1680, Richelet; de amphi , et grec skia « ombre ». ❖ ♦ Didact., vx. Habitants de la zone équatoriale dont l ombre est projetée vers le nord pendant une partie de l année et vers le midi pendant l autre partie …   Encyclopédie Universelle

  • amphisciens — AMPHISCIENS. adj. m. pl. Terme de Géographie. Il se dit des habitans de la Zone torride, dont l ombre tombe tantôt vers le midi, tantôt vers le nord …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • AMPHISCIENS — adj. m. pl. T. de Géographie astronomique Habitants de la zone torride, qui ont leur ombre dirigée tantôt vers le sud, tantôt vers le nord, suivant que le soleil est au nord ou au sud de l’équateur …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • amphisciens — (an fi ssiin) s. m. plur. Nom qu on donne aux habitants de la zone torride, parce que, selon que le soleil se dirige vers l un ou l autre tropique, leur ombre se porte ou au midi ou au nord. ÉTYMOLOGIE    Termes grecs, l un dérivé du mot… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • OMBRE — Pour la connaissance symbolique, l’ombre apparaît comme une réalité lourde de toutes les angoisses humaines. Le pays de la mort est éprouvé comme le royaume des ombres. Sans être confondue avec l’âme, l’ombre lui est liée. Aussi, dans de… …   Encyclopédie Universelle

  • asciens — [asjɛ̃] n. m. pl. ÉTYM. 1694, Corneille; lat. ascius « sans ombre », grec askios « sans ombrage, qui ne projette aucune ombre », de a priv., et skia « ombre ». ❖ ♦ Didact., vieilli. Habitants de la zone équatoriale qui, deux jours par an, ayant… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”