ESTAFILADE
. s. f.
Coupure faite avec une épée, un rasoir ou quelque autre instrument tranchant, principalement sur le visage. Grande estafilade. Il lui a fait une vilaine estafilade sur le nez, sur le visage.   Il se dit encore d'Une coupure, d'une déchirure faite à un manteau, à une robe, etc. Il y a une estafilade à votre manteau. Il est familier dans les deux acceptions.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • estafilade — [ ɛstafilad ] n. f. • estaffilade 1552 ; it. staffilata « coup de fouet, d étrivière », de staffa « étrier » 1 ♦ Entaille faite avec une arme tranchante (sabre, rasoir) principalement au visage. ⇒ balafre, coupure, entaille, fente, taillade.… …   Encyclopédie Universelle

  • estafilade — ESTAFILADE. s. f. (l S se prononce.) Coupeure faite avec une espée, un rasoir, ou autre instrument trenchant, principalement sur le visage. Grande estafilade. il luy a fait une vilaine estafilade sur le nez, sur le visage. Il se peut dire aussi d …   Dictionnaire de l'Académie française

  • estafiladé — estafiladé, ée (è sta fi la dé, dée) part. passé. Le visage estafiladé …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • estafilade — (è sta fi la d ) s. f. Grande coupure. Il a reçu une estafilade sur le nez. Il y a une estafilade à votre manteau.    Fig. •   Alberoni menaçait la maison Albani d une estafilade que le roi d Espagne pourrait aisément lui donner, SAINT SIMON 503 …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • ESTAFILADE — n. f. Coupure, déchirure de la peau, faite avec une épée, un rasoir ou quelque autre instrument tranchant, principalement sur le visage. Il lui a fait une large estafilade sur la joue. Il se dit encore d’une Coupure, d’une déchirure faite à un… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • estafilade — nf. => Coupure, Griffure …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • ESTAFILADER — v. a. Faire une estafilade, donner une estafilade. On lui a estafiladé le visage. Il est populaire. ESTAFILADÉ, ÉE. participe …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • taillade — [ tajad ] n. f. • 1532; « sorte d épée pour frapper de taille » XVe; it. tagliata, même rac. que tailler 1 ♦ Coupure faite dans les chairs avec un instrument tranchant. ⇒ balafre, entaille, estafilade. ♢ Par ext. Incision. Taillade dans un tronc… …   Encyclopédie Universelle

  • balafre — [ balafr ] n. f. • 1505; crois. de l a. fr. leffre « (grosse) lèvre » avec infl. de balèvre; l élément ba étant assimilable à un lat. pop. °bata « ouverture »; cf. bée ♦ Longue entaille faite par une arme tranchante, particulièrement au visage. ⇒ …   Encyclopédie Universelle

  • coupure — [ kupyr ] n. f. • 1850; copeure 1279; de couper 1 ♦ Blessure faite par un instrument tranchant. Coupure au doigt, au visage. ⇒ balafre, entaille, estafilade, incision, taillade. Se faire une coupure : se couper. « il se faisait des coupures aux… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”