ÉREINTER
. v. a.
Fouler ou rompre les reins. Si vous lui mettez un fardeau si pesant sur le dos, vous l'éreinterez. On l'emploie aussi avec le pronom personnel. Il fit un si grand effort, qu'il s'éreinta. Ce mot est familier.

ÉREINTÉ, ÉE. participe.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • éreinter — [ erɛ̃te ] v. tr. <conjug. : 1> • 1690; de l a. fr. esrener, érener (v. 1130); de é et rein 1 ♦ Vx Blesser, déformer en battant ou en foulant les lombes. Rouer de coups. 2 ♦ (1698) Cour. Excéder de fatigue. ⇒ épuiser, exténuer, fatiguer ,… …   Encyclopédie Universelle

  • éreinter — (é rin té) v. a. 1°   Rompre ou fouler les reins, et, par extension, battre, rosser. On l a éreinté. 2°   Familièrement, excéder de fatigue. Il éreinte tous ses employés. 3°   Fig. Faire perdre le crédit, la réputation, etc. •   Montjeu avait la… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • ÉREINTER — v. tr. Il signifiait autrefois Déformer, blesser en rompant les reins. Si vous lui mettez un fardeau si pesant sur le dos, vous l’éreinterez. Il signifie plus ordinairement Fatiguer à l’excès. Il éreinte tous ses employés. Il s’éreinte à… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • éreinter — vt. , briser de fatigue => Fatiguer. A1) faire mal aux reins, rompre les reins : ÉRINTÂ vt. (Albanais.001, Annecy.003b, Arvillard, Thônes, Villards Thônes.028b), érêtâ (Albertville.021b, Doucy Bauges) || arinâ (Tignes), érnâ (028a), érnalâ… …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • esquinter — [ ɛskɛ̃te ] v. tr. <conjug. : 1> • 1800; provenç. mod. esquinta « déchirer »; lat. exquintare « couper en cinq » ♦ Fam. 1 ♦ Blesser (qqn); abîmer (qqch.). Il l a salement esquinté. ⇒ amocher. S esquinter la vue à lire sans lumière. S… …   Encyclopédie Universelle

  • échiner — [ eʃine ] v. tr. <conjug. : 1> • v. 1225; de 1. échine 1 ♦ Vx Casser l échine, les reins de (qqn). ⇒ éreinter. Meurtrir, tuer. 2 ♦ S ÉCHINER v. pron. (1785) Mod. Se donner beaucoup de peine, s éreinter. ⇒ s épuiser, s esquinter, se fatiguer …   Encyclopédie Universelle

  • éreintement — [ erɛ̃tmɑ̃ ] n. m. • 1842; de éreinter 1 ♦ Critique extrêmement sévère et malveillante. ⇒ démolissage, éreintage. Éreintement d un homme politique, d un écrivain dans un journal. « On peut faire avec injustice un grand éreintement d Hugo, ce sera …   Encyclopédie Universelle

  • claquer — [ klake ] v. <conjug. : 1> • 1508; onomat. → clac I ♦ V. intr. 1 ♦ Produire un bruit sec et sonore. Faire claquer ses doigts, sa langue. Claquer des dents (de froid, de peur); fig. avoir froid, peur. ⇒ grelotter, trembler. Militaire qui… …   Encyclopédie Universelle

  • éreintant — éreintant, ante [ erɛ̃tɑ̃, ɑ̃t ] adj. • 1870; de éreinter ♦ Qui brise de fatigue. ⇒ épuisant, exténuant, fatigant. Un travail éreintant. « Laryngite; toux éreintante; abrutissement » (A. Gide). ⊗ CONTR. Délassant, reposant. ● éreintant,… …   Encyclopédie Universelle

  • malmener — [ malməne ] v. tr. <conjug. : 5> • XIIe; de 2. mal et mener 1 ♦ Traiter (qqn) rudement, sans ménagement; mettre à mal. ⇒ maltraiter; battre, brutaliser. Se faire malmener par la foule. ⇒ molester. La critique l a malmené. ⇒ éreinter,… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”