ÉPUISER
. v. a.
Tarir, mettre à sec. Épuiser une fontaine à force d'en tirer de l'eau. L'armée était si nombreuse, que partout où elle campait, elle épuisait les fontaines et les ruisseaux. Épuiser les eaux pour découvrir le sol et jeter des fondations.   Il se dit aussi en parlant Du sang et de tout ce qui contribue à l'entretien des forces du corps. On l'a trop saigné, on l'a épuisé de sang. À son âge, une trop grande application épuise les esprits. Ses débauches ont épuisé ses forces.   Épuiser un sol, une terre, En absorber tous les sucs nourriciers. Cette plante épuise le sol où elle se propage.   Par extension, Épuiser une mine, En extraire tout ce qu'elle contient.

ÉPUISER, signifie figurément, Consommer, absorber, employer certaines choses de manière à n'en plus laisser du tout. Ils avaient épuisé toutes leurs munitions, toutes leurs provisions. Leurs ressources étaient épuisées. Épuiser les richesses d'un pays. Cette guerre épuisa les finances, épuisa le trésor public. Épuiser une province d'hommes et d'argent. Épuiser un sac d'argent. Épuiser la bourse de quelqu'un. Après avoir épuisé toutes les voies de douceur.

Fig., Épuiser une matière, Ne rien oublier de tout ce qui peut être dit sur la matière qu'on traite. Cet auteur a épuisé la matière.

Fig., C'est un homme qu'on ne saurait épuiser, C'est un homme qui a un grand fonds de savoir, et qui parle bien et facilement sur toutes sortes de matières.

ÉPUISER, s'emploie aussi avec le pronom personnel dans plusieurs de ses acceptions. Cette source s'est épuisée. S'épuiser à force de travail. S'épuiser par ses débauches. S'épuiser à force de crier, à crier. S'épuiser en efforts inutiles. Nos ressources commençaient à s'épuiser.

ÉPUISÉ, ÉE. participe. Une source, une mine épuisée. Un homme épuisé. Un sol épuisé.

Fig., Un esprit épuisé, une imagination épuisée, Un esprit, une imagination usés, qui ne peuvent plus rien produire de nouveau.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • épuiser — [ epɥize ] v. tr. <conjug. : 1> • expuiser XIIe; de é et puits 1 ♦ Vieilli Mettre à sec à force de puiser. ⇒ assécher, dessécher, sécher, tarir, vider. Épuiser une citerne, un bassin. Source qu on ne peut épuiser (⇒ inépuisable) . ♢ Par… …   Encyclopédie Universelle

  • épuiser — (é pui zé) v. a. 1°   Mettre à sec. Épuiser une source, une fontaine. •   Et ne m exposez plus aux plus vives douleurs Qui jamais d une amante épuisèrent les pleurs, RAC. Baj. II, 5. 2°   Il se dit aussi du sang et de tout ce qui contribue à… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • ÉPUISER — v. tr. Mettre à sec en puisant. épuiser une fontaine à force d’en tirer de l’eau. Cette source s’est épuisée. L’armée était si nombreuse que partout où elle campait elle épuisait les fontaines et les ruisseaux. Il se dit aussi en parlant du Sang… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • épuiser — vt. (ep. de la terre) : épwêzî (Albanais.001, Saxel.002), épuijé (Aix) ; rwinnâ (002, Annecy). E. : Épuisé, Usé. A1) s épuiser de fatigue, s exténuer, se fatiguer ; s efforcer en vain : s twâ <se tuer> vp. (001), se tywâ (Saxel) ; s éranshî …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • épuiser — (v. 1) Présent : épuise, épuises, épuise, épuisons, épuisez, épuisent ; Futur : épuiserai, épuiseras, épuisera, épuiserons, épuiserez, épuiseront ; Passé : épuisai, épuisas, épuisa, épuisâmes, épuisâtes, épuisèrent ; Imparfait : épuisais,… …   French Morphology and Phonetics

  • épuiser ses munitions —    Baiser avec excès, dépenser tout son sperme au profit d’une seule femme, et n’en plus avoir pour les autres.        Pourquoi commettre cette imprudence de contenter ma femme, quand Urinette m’attendait?... Cela s’appelle épuiser ses munitions …   Dictionnaire Érotique moderne

  • épuiser un homme —    Lui vider ses réservoirs à sperme par des branlages répétés, ou par des suçages réitérés, ou par des coups trop fréquemment tirés avec lui.         Elle épuise, elle tue, et n’en est que plus belle.    ALFRED DE MUSSET.         Mais on sait… …   Dictionnaire Érotique moderne

  • s'épuiser — ● s épuiser verbe pronominal être épuisé verbe passif Disparaître comme ressource, ne plus contenir de ressources ; se vider : Les réserves sont épuisées. Être vendu jusqu au dernier article : Le stock s épuise de plus en plus. Aller jusqu au… …   Encyclopédie Universelle

  • épuiseter — ● épuiser ou épuiseter verbe transitif (de épuisette) Sortir un poisson de l eau avec une épuisette …   Encyclopédie Universelle

  • tarir — [ tarir ] v. <conjug. : 2> • fin XIIe; frq. °tharrjan « sécher » I ♦ V. intr. 1 ♦ Cesser de couler, s épuiser. Source qui peut tarir (tarissable adj. ). « Les yeux troublés par les larmes, qui ne tarissaient plus » (Apollinaire). ♢ Fig. et… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”