ÉPREUVE
. s. f.
Action d'éprouver, essai, expérience qu'on fait de quelque chose. Faire l'épreuve d'une machine nouvelle. J'en ai fait l'épreuve. L'épreuve en est aisée à faire. Cela est d'une épreuve difficile. Faire l'épreuve d'un canon. Je vous donne cette montre à l'épreuve.   Il se dit, dans un sens analogue, en parlant Des personnes. Les francs-maçons font subir des épreuves à ceux qui entrent dans l'ordre. Tenter une épreuve, des épreuves sur quelqu'un. Vous l'avez mis à de rudes épreuves. Mettre la constance, la fidélité, la patience de quelqu'un à l'épreuve.   Il se dit particulièrement Des malheurs, des dangers, etc., où il est nécessaire de montrer de la fermeté, du courage, de la constance. Passer par de rudes épreuves. Il soutint courageusement l'épreuve, toutes les épreuves de la mauvaise fortune.   Cela est à l'épreuve du feu, se dit D'une chose que le feu ne peut consumer, calciner, altérer. Cette cuirasse est à l'épreuve des balles, de la balle, Les balles ne la percent point. Ce chapeau, ce manteau est à l'épreuve de la pluie, La pluie ne saurait le pénétrer. Etc.   Être à l'épreuve de l'argent, Être incapable de se laisser corrompre par de l'argent.  Être à l'épreuve de la médisance, de la calomnie, Être au-dessus de la médisance, de la calomnie, ne point craindre les attaques, les atteintes de la médisance, de la calomnie.  Être à l'épreuve de tout, être à toute épreuve, Être d'une probité reconnue, d'une fidélité incorruptible Courage à toute épreuve ; zèle, dévouement à toute épreuve, etc., Courage, zèle, dévouement que rien n'ébranle, ne rebute, n'affaiblit.  Un ami à toute épreuve, Un ami sur lequel on peut compter dans toutes les occasions. On dit aussi d'Un domestique fidèle, dévoué, Un serviteur à toute épreuve.   Être à l'épreuve de la tentation, de la séduction, Résister à la tentation, à la séduction. Un pareil homme ne peut pas être à l'épreuve de la tentation.   N'être point à l'épreuve de la raillerie, des injures, etc., se dit D'une personne qui ne peut souffrir la moindre raillerie, la moindre injure. Sa patience n'est pas à l'épreuve d'une injure.   Épreuve judiciaire, Épreuve que les personnes accusées mais non convaincues d'un crime étaient jadis obligées de subir, pour prouver leur innocence, soit en marchant sur des fers chauds, sur des charbons ardents, soit en mettant la main dans l'eau bouillante, ou en se plongeant dans une cuve d'eau froide, etc. Il y avait plusieurs sortes d'épreuves judiciaires : l'épreuve du feu, du fer chaud, de l'eau bouillante, de l'eau froide, du duel, etc.

ÉPREUVE, se dit particulièrement, en termes d'Imprimerie, d'Une feuille d'impression sur laquelle l'auteur ou une autre personne indique les corrections, les changements que devra faire l'imprimeur. La première épreuve. La seconde épreuve. Corriger une épreuve. Revoir une épreuve. L'épreuve est revue, il n'y a qu'à tirer. Cet auteur veut voir trois épreuves avant de laisser tirer.   Il se dit également Des premières feuilles qu'on tire sur une planche gravée pour juger de l'état du travail, et voir s'il n'y a point de fautes. La première épreuve de cette estampe n'est pas bien venue.   Il se dit, par extension, de Toute estampe tirée après que le travail est entièrement terminé. Épreuve avant la lettre. Épreuve avec la lettre. Voilà une belle épreuve.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • épreuve — [ eprɶv ] n. f. • esprove XIIe; de éprouver I ♦ Action d éprouver (qqch. ou qqn). 1 ♦ Souffrance, malheur, danger qui éprouve le courage, la résistance. ⇒ affliction, malheur, peine, souffrance. Vie pleine d épreuves, remplie d épreuves. ⇒… …   Encyclopédie Universelle

  • Epreuve — (franz., spr. öw ), Probe, Versuch; Probeabdruck, Korrekturabzug; Épreuves d artiste (Künstlerdrucke), in der Kupferstecherkunst die ersten von der vollendeten Platte gemachten Abzüge, die der Künstler als Geschenke zu verwenden pflegt, die aber… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Épreuve — (frz., spr. epröhw), Probe; Korrekturbogen, E. d artiste (spr. dartist), Künstlerprobedruck …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Epreuve — 〈[eprø:v] f. 19〉 Probeabzug [frz., „Probe, Versuch“] …   Universal-Lexikon

  • épreuve — (é preu v ) s. f. 1°   Action d éprouver, opération à l aide de laquelle on juge si une chose a la qualité que nous lui croyons. Faire l épreuve d une machine nouvelle.    Fig. Faire l épreuve d une chose, en essayer. •   Assurer par là [par des… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • ÉPREUVE — n. f. Action d’éprouver, essai, expérience qu’on fait de quelque chose. Faire l’épreuve d’une machine nouvelle. Cette chaudière n’a pas résisté aux épreuves. En style parlementaire, épreuve à mains levées. épreuve par assis et levé. Il se dit,… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • ÉPREUVE —     Toutes les absurdités qui avilissent la nature humaine nous sont donc venues d Asie, avec toutes les sciences et tous les arts ! C est en Asie, c est en Égypte qu on osa faire dépendre la vie et la mort d un accusé ou d un coup de dés, ou de… …   Dictionnaire philosophique de Voltaire

  • Epreuve —          MITTERRAND (François)     Bio express : Homme d État français (1916 1996)     «Dans les épreuves décisives on ne franchit correctement l obstacle que de face.»     Source : L Abeille et l Architecte     Mot(s) clé(s) : Epreuve Moment… …   Dictionnaire des citations politiques

  • Epreuve — Epreu|ve* [e prø:v(ə)] die; , n <aus fr. épreuve »Probe, Versuch«, älter fr. esprove, zu altfr. esprover (fr. éprouver), »versuchen, erproben«, dies zu 1↑ex... u. lat. probare> Probeabzug (Grafik) …   Das große Fremdwörterbuch

  • épreuve — bandymas statusas T sritis automatika atitikmenys: angl. test; testing; trial vok. Erprobung, f; Prüfung, f; Test, m; Versuch, m rus. испытание, n; опыт, m pranc. essai, m; épreuve, f; test, m …   Automatikos terminų žodynas

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”