ÉPINGLE
. s. f.
Brin de fil de laiton, ou de cuivre ou de fer, pointu par un bout, ayant une tête à l'autre, et dont on se sert pour attacher quelque chose. Petite épingle. Grosse épingle. Épingle jaune. Épingle blanche. Épingle noire. Tête d'épingle. Pointe d'épingle. Piqûre d'épingle. Un millier, un cent, un quarteron d'épingles. Attacher avec une épingle. Il s'est enfoncé une épingle dans le doigt. Les enfants jouent aux épingles.

Prov. et fig., Tirer son épingle du jeu, Se dégager adroitement d'une mauvaise affaire, d'une partie périlleuse. Il s'était mis dans ce parti, dans une fâcheuse intrigue, mais il a tiré son épingle du jeu. Il signifie particulièrement, Retirer à temps les avances qu'on avait faites dans une affaire qui devient mauvaise.

Fam. et par exagérat., Cela ne vaut pas une épingle, je n'en donnerais pas une épingle, se dit D'une chose de très-petite valeur. On dit de même, par indifférence ou par mépris, Je m'en soucie comme d'une épingle. On dit aussi, Ces deux choses sont si égales, que j'en donnerais le choix pour une épingle.

Fam., Être tiré à quatre épingles, Être ajusté avec un soin extrême, et de manière à paraître craindre de déranger sa parure. Cet homme est toujours tiré à quatre épingles. Il se dit figurément D'un discours dont le style est soigneusement recherché, etc. Ce discours est tiré à quatre épingles.

ÉPINGLE, se dit également d'Une espèce de bijou en forme d'épingle, qui porte souvent, au lieu de tête, quelque petite pierrerie ou quelque autre ornement, et qui sert principalement aux hommes pour tenir leur chemise fermée sur la poitrine. Acheter une épingle. Épingle de diamant.

ÉPINGLES au pluriel, se dit figurément Des dons ou gratifications qu'on accorde à des femmes dont on a reçu quelque service. Ainsi, en payant une marchandise ou un ouvrage qu'on a fait faire, s'il y a quelque chose au delà du prix convenu, on dit quelquefois, C'est pour les épingles des filles.   Il se dit aussi, et plus ordinairement, de Ce qu'on donne à une femme quand on a fait quelque marché, quelque arrangement avec son mari. Un tel m'a vendu sa terre, j'ai donné cent louis pour les épingles de sa femme. Ce sont les épingles de madame.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • épingle — [ epɛ̃gl ] n. f. • espingle XIIIe; lat. spinula « petite épine », de spina → épine 1 ♦ Petite tige de métal, pointue d un bout, dont l autre bout est garni d une boule (tête) ou replié en triangle, et qu on utilise pour attacher, assembler des… …   Encyclopédie Universelle

  • Épingle — de couture Une épingle est un petit objet filiforme utilisé pour maintenir ensemble des objets. Elle est piquante d un côté et a une tête de l autre côté. Sa qualification, la forme de sa tête et la longueur de sa pointe changent avec sa fonction …   Wikipédia en Français

  • Epingle — Épingle Épingle de couture Épingle de bureau …   Wikipédia en Français

  • Epinglé — Epinglé, feiner Wollenstoff für Sommerüberzieher aus Streichgarn, mit 40 Fäden auf 1 cm. Die Ware wird gewalkt, gerauht und geschoren. Bindung zeigt Fig. 1. Fig. 1. Auch ein Damenkleiderstoff mit 50 Ketten und 34 Schußfäden auf 1 cm. Kette Nr. 78 …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • epingle — epìnglē (epinglȇ) m <G epinglèa> DEFINICIJA fina tkanina od češljane vune ETIMOLOGIJA fr. épinglé …   Hrvatski jezični portal

  • Epinglé — (frz., spr. epängleh), Epingline (spr. epänglihn), ripsartiger Stoff aus Wolle, Seide und Halbseide …   Kleines Konversations-Lexikon

  • ÉPINGLE — n. f. Petite tige de métal (laiton, cuivre, fer, acier, etc.) pointue par un bout, ayant une tête à l’autre. épingle blanche. Tête d’épingle. Pointe d’épingle. Piqûre d’épingle. Attacher avec une épingle. Il s’est enfoncé une épingle dans le… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • épingle — (é pin gl ) s. f. 1°   Petite pointe métallique en fil de laiton garnie d une tête, dont on se sert généralement pour la toilette. La pointe d une épingle. Un quarteron d épingles. S enfoncer une épingle dans le doigt.    Mettre une épingle sur… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • épingle — nf. ÉPINGLyA / E (Cordon.083b, Grand Bornand, Montagny Bozel, Saxel.002b | Albanais.001, Annecy, Doussard, Entrevernes, Thônes), épinga (002a,083a, Chapelle St Mau.). E. : Aiguille, Cadeau. A1) épingle de couturière : ptit épinga <petite… …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • épinglé — (é pin glé) adj. Velours épinglé, tissu à petites côtes légères en travers de l étoffe ; ces petites côtes sont faites avec des fils de soie comme s ils avaient été enroulés sur des épingles fines qu on aurait retirées après le tissage fini, ce… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”