ENVENIMER
. v. a.
Infecter de venin, communiquer une qualité venimeuse. Il y a des reptiles qui enveniment les herbes dans lesquelles ils séjournent.   Par analogie, Envenimer la bouche, Y causer des élevures. Cette herbe m'a envenimé la bouche.

Fig., Envenimer une blessure, une plaie, L'enflammer, la rendre plus douloureuse, plus difficile à guérir. Il a envenimé sa plaie en la grattant.

Fig., Envenimer un discours, un fait, le récit d'un fait, Les rapporter d'une manière odieuse.

Fig., Envenimer l'esprit de quelqu'un, L'aigrir, l'irriter. Il a envenimé l'esprit de cet homme. Il l'a envenimé contre moi.

ENVENIMÉ, ÉE. participe, Langue envenimée. Discours envenimés.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • envenimer — [ ɑ̃v(ə)nime ] v. tr. <conjug. : 1> • 1119; de en et venin 1 ♦ Vx Imprégner de venin. ⇒ empoisonner. Envenimer une pointe de flèche. 2 ♦ (1400) Infecter (une blessure), la rendre plus difficilement curable. ⇒ enflammer, infecter, irriter.… …   Encyclopédie Universelle

  • envenimer — ENVENIMER. verbe a. Infecter de venin, communiquer une qualité venimeuse. On prétend que les crapauds enveniment les herbes en y répandant la bave. f♛/b] On dit aussi, qu Une herbe a envenimé la bouche, pour dire, qu Elle y a causé des élevures.… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • envenimer — Envenimer, Quasi Inuenenare. Envenimer le boire d aucun, Pocula veneno inficere. Quand les choses s enveniment et s empirent, Tumor rerum. Don envenimé, Illitum veneno donum, vel venenatum …   Thresor de la langue françoyse

  • envenimer — (an ve ni mé) v. a. 1°   Infecter de venin. Certains sauvages enveniment leurs flèches.    Peu usité en ce sens propre. On dit plutôt empoisonner. 2°   Donner un caractère malin à une plaie. Il a envenimé sa plaie en la grattant.    Par extension …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • ENVENIMER — v. tr. Infecter de venin. La peau de certains batraciens sécrète un poison qui peut envenimer les herbes sur lesquelles ils séjournent. Fig., Envenimer un discours, un fait, le récit d’un fait, Les rapporter d’une manière perfide. On dit de même… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • envenimer — I. ENVENIMER. Voy VENIN. II. Envenimer. v. act. Infecter par quelque chose de venimeux. Cette herbe luy a envenimé la bouche. il a mangé du pain où une souris avoit passé, qui luy a envenimé la bouche. On dit, Envenimer une playe, pour dire, La… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • envenimer — vt. ; aigrir (une discussion) ; attiser (des querelles) : êvnimâ …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • s'envenimer — ● s envenimer verbe pronominal être envenimé verbe passif En parlant d une blessure, être gagnée par l infection. En parlant de relations humaines, devenir tendues, difficiles, aigries : Le conflit s envenime …   Encyclopédie Universelle

  • envenimement — [ ɑ̃v(ə)nimmɑ̃ ] n. m. • XIIIe; de envenimer 1 ♦ Action d envenimer; son résultat. L envenimement d une plaie. 2 ♦ Empoisonnement général dû à la morsure ou à la piqûre d une bête venimeuse (on dit aussi ENVENIMATION, 1897). ● envenimement …   Encyclopédie Universelle

  • attiser — [ atize ] v. tr. <conjug. : 1> • 1209; lat. pop. °attitiare, de titio « tison » 1 ♦ Aviver, ranimer (un feu). Il « remit une bûche dans le feu, puis la souleva avec des pincettes pour attiser la flamme » (Maurois). 2 ♦ Fig. Rendre plus vif …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”