ENTRAÎNER
. v. a.
Traîner avec soi, après soi. Les torrents entraînent ce qui s'oppose à leur passage. Le dégel est venu tout à coup, et la débâcle a entraîné les bateaux.   Il signifie particulièrement, Emmener, conduire avec une sorte de violence. Je le pris par le bras et l'entraînai hors de la chambre. On l'entraîna dans une maison de jeu.   Il se dit, figurément, De tout ce qui nous porte à quelque chose avec force, et comme malgré nous. Il a dit de si fortes raisons, qu'il a entraîné tout le monde dans son sentiment. Cet orateur entraîne tous les esprits. Entraîner les coeurs. La passion l'a entraîné. L'exemple m'entraîna. Le penchant nous entraîne. L'occasion nous entraîne souvent malgré nous.   Le temps nous entraîne, Les années s'écoulent rapidement, sans que nous puissions en ralentir le cours.

Fig., Entraîner avec soi, après soi, ou simplement, Entraîner, Avoir pour effet, pour résultat, pour conséquence nécessaire, inévitable. Cela se dit surtout en parlant Des choses fâcheuses. La guerre entraîne avec elle, après elle bien des maux. Les suites fâcheuses que cette affaire peut entraîner après elle. Cela peut entraîner de longs retards. En matière criminelle, Cette peine entraîne ordinairement telle autre peine.

ENTRAÎNÉ, ÉE. participe

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • entraîner — [ ɑ̃trene ] v. tr. <conjug. : 1> • XII e; de en et traîner I ♦ 1 ♦ (Choses) Emmener (qqch., qqn) de force avec soi. Torrent qui entraîne des arbres sur son passage. ⇒ charrier, emporter. Le courant entraîne le navire vers la côte. ⇒ drosser …   Encyclopédie Universelle

  • entraîner — 1. (an trê né) v. a. 1°   Traîner avec soi, après soi. Le torrent entraînait des arbres. •   Vous laisserez vous entraîner à l autel sans vous plaindre ?, LESAGE Diable boit. ch. 5. •   Que tout chargé de fers à mes yeux on l entraîne, VOLT.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • entraîner — ENTRAÎNER. v. act. Traîner avec soi. Les torrens entraînent tout. Le dégel est venu tout à coup, et la débâcle a entraîné tous les bateaux. f♛/b] Il se dit figurément De tout ce qui nous porte à quelque chose avec force, et comme malgré nous. Cet …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • entrainer — Entrainer, Abstrahere. Entrainer avec soy, Auferre secum. Entrainer en bas, Praecipitem trahere …   Thresor de la langue françoyse

  • ENTRAÎNER — v. tr. Traîner avec soi, après soi. Les torrents entraînent ce qui s’oppose à leur passage. Le dégel est venu tout à coup, et la débâcle a entraîné les bateaux. Il signifie particulièrement Emmener, conduire avec une sorte de violence. Je le pris …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • entrainer — noun see entrain I …   New Collegiate Dictionary

  • entrainer — See entrain1. * * * …   Universalium

  • entraîner — en + traîner (v. 1) Présent : entraîne, entraînes, entraîne, entraînons, entraînez, entraînent ; Futur : entraînerai, entraîneras, entraînera, entraînerons, entraînerez, entraîneront ; Passé : entraînai, entraînas, entraîna, entraînâmes,… …   French Morphology and Phonetics

  • entrainer — en·train·er …   English syllables

  • entraîner — vt. antran nâ (surtout au sens moral) (Saxel), êtrénâ (Albanais), intranâ (Arvillard) ; tran nâ <traîner> (Cordon) …   Dictionnaire Français-Savoyard

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”