ENTORSE
. s. f.
Extension violente des ligaments, et en général des parties molles qui entourent une articulation. Se donner une entorse. Il s'est donné une forte entorse au poignet, au pied.

Fig. et fam., On lui a donné une entorse, se dit en parlant D'un homme en place, en faveur, dont on a diminué par quelque moyen l'autorité ou le crédit. Cet homme se croyait bien établi dans son poste, mais on lui a donné une rude, une terrible entorse. On dit dans le même sens, Sa fortune, son crédit a souffert une rude entorse.

Fig. et fam., Donner une entorse à un passage, Le détourner de son vrai sens, de son sens naturel, et lui faire signifier autre chose que ce qu'il signifie.

Fig. et fam., Donner une entorse à la vérité, au bon droit, Dissimuler ou altérer la vérité, méconnaître le bon droit.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • entorse — [ ɑ̃tɔrs ] n. f. • 1560; de l a. fr. entordre « tordre » 1 ♦ Lésion douloureuse, traumatique, d une articulation, provenant d une distension violente avec ou sans arrachement des ligaments. ⇒ foulure; déboîtement, lumbago, luxation. Se faire une… …   Encyclopédie Universelle

  • entorse — 1. (an tor s ) s. f. 1°   Distension violente et subite des ligaments et des parties molles qui entourent les articulations et particulièrement celles du pied. •   Bomston à demi ivre se donna en courant une entorse qui le força de s asseoir ; sa …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • entorse — ENTORSE. s. f. Il a la même signification que Détorse. Se donner une entorse. Il s est donné une furieuse entorse au poignet, au pied. [b]f♛/b] On dit figurément et familièrement d Un homme en place, en charge, en faveur, dont on a diminué par… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • entorse — Entorse. s. f. Il a la mesme signification que Détorse. une furieuse entorse. il s est donné une entorse. il a une entorse au pied. On dit fig. d Un homme en charge, en poste, en faveur, dont on a diminué le credit, l authorité par quelque moyen …   Dictionnaire de l'Académie française

  • entorsé — entorsé, ée (entrée créée par le supplément) (an tor sé, sée) adj. Terme de chirurgie. Qui a éprouvé une entorse. Pied entorsé …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • entorse — s. f. Distensão súbita e violenta dos ligamentos e das partes moles que rodeiam as articulações …   Dicionário da Língua Portuguesa

  • ENTORSE — n. f. Distension violente et douloureuse des ligaments, et en général des parties molles qui entourent une articulation. Se donner une entorse au poignet, au pied. Fig. et fam., On lui a donné une entorse, se dit en parlant de Quelqu’un en place …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Entorse — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sur les autres projets Wikimedia : « Entorse », sur le Wiktionnaire (dictionnaire universel) Une entorse peut être : en médecine, une… …   Wikipédia en Français

  • entorse — Une Entorse, Distortio. Une jambe entorse. Il m a baillé une mauvaise entorse, Metaphorice …   Thresor de la langue françoyse

  • entorse — nf. antoûrsa (Cordon, Saxel), êtòrsa (Albanais.001). E. : Tordre. A1) v. , avoir une entorse ou une luxation (au pied, au bras...) : avai (l pî, l bré) gâto (001) …   Dictionnaire Français-Savoyard

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”