ENTONNER
. v. a.
Mettre un air sur le ton. Entonner les notes. Entonner un air.   Il signifie aussi, Chanter le commencement, les premières paroles d'une hymne, d'un psaume, d'une antienne, d'un air, etc. Entonner le Te Deum, le Magnificat.  Il s'emploie souvent absolument, dans l'un et dans l'autre sens. Ce chantre entonne bien, entonne juste. Il a mal entonné. Il a entonné si haut, que le choeur ne peut le suivre.   Il signifie quelquefois simplement, Chanter. Entonner des cantiques. Il se mit à entonner une chanson grivoise.

Fig., Entonner les louanges de quelqu'un, Célébrer ses louanges.

ENTONNÉ, ÉE. participe.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • entonner — 1. (an to né) v. a. 1°   Verser une liqueur dans un tonneau. 2°   Fig. et absolument. Il entonne bien, il boit bien. •   La gorge.... à force d entonner se trouve un peu gâtée, CHAUL. Seconde réponse à M. Genest.. 3°   S entonner, v. réfl. S… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • entonner — Entonner, Diffundere vinum in cados, Infundere …   Thresor de la langue françoyse

  • entonner — 1. entonner [ ɑ̃tɔne ] v. tr. <conjug. : 1> • fin XIIe; de en et tonne ♦ Techn. Verser (un liquide) dans un tonneau. Entonner du vin, du cidre. ⇒ enfûter. entonner 2. entonner [ ɑ̃tɔne ] v. tr. <conjug. : 1> • déb. XIIIe; de en et …   Encyclopédie Universelle

  • entonner — I. ENTONNER. verb. a. Verser une liqueur dans un tonneau. Entonner du vin, du cidre, du vinaigre, etc. Il faut prendre garde que les futailles soient bonnes avant que d y entonner le vin. f♛/b] On dit familièrement d Un homme qui boit beaucoup,… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • entonner — I. Entonner. v. act. Mettre en ton. Ce Musicien entonne bien. il a mal entonné. entonner bien les notes. Il signifie aussi, Chanter le commencement, les premieres paroles de quelque chose qui est continuë par d autres. Il se dit plus… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • ENTONNER — v. a. Verser une liqueur dans un tonneau. Entonner du vin, du cidre, du vinaigre, etc. Il faut prendre garde que les futailles soient bonnes, avant que d y entonner le vin. Fig. et pop., Il entonne bien, se dit D un homme qui boit beaucoup.… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • ENTONNER — v. tr. Verser un liquide dans un tonneau. Entonner du vin, du cidre, du vinaigre, etc. Il faut prendre garde que les futailles soient bonnes avant que d’y entonner le vin. Fig., Le vent s’entonne dans cette cheminée, Il y pénètre, il s’y… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • entonner — vt. donner le ton d un cantique, d une chanson : êrèyî <enrayer> (Albanais.001), R. Raie (sillon) ; êt(o)nâ (001), intonâ (Arvillard.228), R. Ton (musical) ; inboshé (228), R. Bouche …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • Entonner les louanges de quelqu'un — ● Entonner les louanges de quelqu un commencer à le célébrer …   Encyclopédie Universelle

  • Chanter, célébrer, entonner les louanges de quelqu'un, de quelque chose — ● Chanter, célébrer, entonner les louanges de quelqu un, de quelque chose chanter à tue tête, gaiement, rire sans retenue, de bon cœur. ● Chanter, célébrer, entonner les louanges de quelqu un, de quelque chose en vanter, en célébrer la gloire,… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”