ENTERRER
. v. a.
Enfouir, mettre dans la terre. Enterrer des oignons de tulipe. Quand on a arraché du plant, il faut l'enterrer promptement, de peur qu'il ne se sèche. Enterrer de l'argent dans une cave. L'avare enterre ses trésors au lieu d'en jouir.   Il signifie quelquefois figurément, Tenir caché. Enterrer son secret. Enterrer ses talents.

Fig. et fam., Enterrer beaucoup d'argent en quelque endroit, Y dépenser beaucoup en remuements de terres. Son jardin lui a coûté trop d'argent, il y a enterré plus de dix mille francs.

ENTERRER, signifie particulièrement, Inhumer, mettre un corps en terre. Enterrer un homme, une femme, un enfant. Enterrer en terre sainte, dans un cimetière, dans l'église, dans le choeur. On l'a enterré la nuit sans cérémonie. On l'a enterré avec beaucoup de pompe. Il vivait encore quand on l'enterra. La vestale fut enterrée vivante.

Fig. et fam., Enterrer quelqu'un, Vivre plus longtemps que lui. C'est un homme plein de vigueur, et qui nous enterrera tous.   Il signifie aussi, Faire oublier quelqu'un comme s'il était mort ; et plus particulièrement, Effacer la réputation de quelqu'un, au point de la faire oublier tout à fait. Ce poëte avait des rivaux, il les a tous enterrés.

Fig. et fam., Enterrer le carnaval, Faire les dernières réjouissances, les dernières folies du carnaval.

Prov. et fig., Enterrer la synagogue avec honneur, Faire quelque chose de remarquable en terminant une entreprise, une partie, en sortant d'une fonction, etc. On ne le dit qu'en bonne part. Cet avocat a terminé sa carrière en gagnant une cause importante, il a enterré la synagogue avec honneur.   Par extension, Être enterré sous les ruines d'un édifice, Être accablé par la chute d'un édifice.

Fig., Se faire enterrer sous les ruines d'une place, Mourir en la défendant, plutôt que de la rendre.

ENTERRER, s'emploie quelquefois avec le pronom personnel, comme dans ces phrases figurées et familières :  S'enterrer dans la province, dans son château, Quitter le grand monde pour vivre en province, à la campagne S'enterrer tout vif, Se retirer entièrement du commerce du monde. Entrer dans un ordre aussi austère, c'est s'enterrer tout vif.

ENTERRÉ, ÉE. participe, Il se dit quelquefois adjectivement D'une maison, d'un jardin dont la situation est trop basse et la vue bornée. Une maison enterrée. Un jardin enterré. Ce sens est familier.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • enterrer — [ ɑ̃tere ] v. tr. <conjug. : 1> • 1080; de en et terre I ♦ 1 ♦ Déposer le corps de (qqn) dans la terre, et par ext. dans une sépulture. ⇒ ensevelir, inhumer. On l a enterré hier. Napoléon est enterré aux Invalides. Lieux où les morts sont… …   Encyclopédie Universelle

  • enterrer — ENTERRER. v. a. Enfouir, mettre dans la terre. Enterrer des ognons de tulipe. Quand on a arraché du plant, il faut l enterrer promptement, de peur qu il ne se sèche. Enterrer de l argent dans une cave. L avarice enterre ses trésors, plutôt que d… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • enterrer — Enterrer. v. act. Mettre dans la terre. Enfoüir, enterrer des oignons de tulippe. enterrer de l argent dans une cave. quand on a arraché du plant, il faut l enterrer promptement de peur qu il ne s évente. les Romains enterroient les vestales… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • enterrer — Enterrer, Ad sepulturam dare, Mandare aliquem humo, Humare, Inhumare, Funerare, Defodere, Infodere, Condere terra, Sepelire, Humo condere, vel in humo. Enterrer la semence, Demergere semen. Enterré, Coopertus in terra, Infossus, Obrutus in terra …   Thresor de la langue françoyse

  • enterrer — (an tè ré) v. a. 1°   Mettre dans la terre. Enterrer son or, ses bijoux. •   La méfiance et la tyrannie font que tout le monde enterre son argent, MONTESQ. Esp. XXII, 1.    Fig. Enterrer de l argent, le dépenser en travaux, en remuements de terre …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • ENTERRER — v. tr. Enfouir, mettre dans la terre. Enterrer des oignons de tulipe. Quand on a arraché du plant, il faut l’enterrer promptement, de peur qu’il ne se sèche. Enterrer de l’argent dans une cave. Il signifie quelquefois, figurément, Tenir caché.… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • enterrer — vt. , ensevelir, enfouir, mettre en terre dans un trou, (qc., un animal) : antêrâ (Saxel.002), ê (Albanais.001, Albertville.021, Annecy.003, Bellecombe Bauges.153, Chambéry.025) / intarâ (001,003, Arvillard.228, Thônes.004, TER.), C.1 ; ankrotâ… …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • Enterrer — Rite funéraire Le rite funéraire (ou funérailles) est un ensemble de gestes et de paroles accompagnant l agonie puis la mort d un être humain. Les anthropologues considèrent généralement que les rituels funéraires sont un des fondement ou… …   Wikipédia en Français

  • Enterrer ou déterrer la hache de guerre — ● Enterrer ou déterrer la hache de guerre faire la paix ou déclarer la guerre …   Encyclopédie Universelle

  • Enterrer sa vie de garçon — ● Enterrer sa vie de garçon passer sa dernière soirée de célibataire en joyeuse compagnie …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”