ENROUER
. v. a.
Rendre la voix rauque, moins nette et moins libre qu'à l'ordinaire. Le brouillard, le serein l'a enroué. Ses efforts pour se faire entendre de ses auditeurs l'ont enroué.   Il s'emploie aussi avec le pronom personnel. S'enrouer à force de parler. Elle s'est enrouée. À force de crier la voix s'enroue.

ENROUÉ, ÉE. participe, Un homme enroué. Avoir la voix enrouée.

Fam., Parler enroué, Parler d'une voix enrouée. Dans cette phrase, Enroué est pris adverbialement.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • enrouer — [ ɑ̃rwe ] v. tr. <conjug. : 1> • XIIe; de en et a. fr. ro(i)e, lat. raucus → rauque ♦ Rendre rauque (la voix). ⇒ érailler. Colère qui enroue la voix. « Une voix hystérique et comme enrouée par l eau de vie » (Baudelaire). P. p. adj. Voix… …   Encyclopédie Universelle

  • enrouer — ENROUER. v. act. Rendre la voix rauque, moins nette et moins libre qu à l ordinaire. Le brouillard, le serein l a enroué. Les efforts qu il a faits pour se faire entendre de ses auditeurs l ont enroué. f♛/b] Il s emploie avec le pronom personnel …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • enrouer — ENROUER. v. a. Rendre la voix rauque, c est à dire, moins nette & moins libre qu à l ordinaire. Le broüillard, le serain l a enroué. les efforts qu il a faits pour se faire entendre de ses auditeurs l ont enroué. la contention de voix enrouë. Il… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • enrouer — (an rou é) v. a. 1°   Causer l enrouement. Le brouillard l a enroué. 2°   S enrouer, v. réfl. Être affecté d enrouement. S enrouer à force de parler. •   Jamais docteur armé d un argument frivole Ne s enroua chez eux sur les bancs d une école,… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • ENROUER — v. tr. Rendre la voix rauque, moins nette et moins libre qu’à l’ordinaire. Le brouillard l’a enroué. Ses efforts pour se faire entendre de ses auditeurs l’ont enroué. Avoir la voix enrouée. S’enrouer à force de parler. à force de crier, la voix… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • enrouer — s Enrouer, Obtundere vocem, Raucum fieri. Enroué, Raucus. Devenir enroué, Raucere, siue Raucescere. Estre enroué, Raucire, Irraucire. Quelque peu enroué, Subraucus, Os rancidulum …   Thresor de la langue françoyse

  • enrouer — vt. êroûpyâ (Albanais.001b), inroûpyî (001a, Annecy.003), anrupâ (Saxel.002), R.2 => Rhume ; anrushî (002), enroucher (Genève) ; êrwèzèlâ (Viviers Lac), R. => Enrouement (rêzla) ; inrou â (Villards Thônes). A1) vp. , s enrouer : s anrupâ… …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • s'enrouer — ● s enrouer verbe pronominal être enroué verbe passif Être pris d un enrouement : Il est enroué d avoir trop parlé. ● s enrouer (expressions) verbe pronominal être enroué verbe passif Voix, ton, rire enroué, marqué par l enrouement. ● s enrouer… …   Encyclopédie Universelle

  • enrouement — [ ɑ̃rumɑ̃ ] n. m. • XVe; de enrouer ♦ Altération du timbre de la voix consécutive à une inflammation du larynx. ⇒ extinction (de voix). « Des éclats de voix qui déchiraient le murmure gras des enrouements » (Zola). ● enrouement nom masculin (de… …   Encyclopédie Universelle

  • désenrouer — ⇒DÉSENROUER, verbe trans. Faire cesser l enrouement de (quelqu un). Le sirop de mûres l a désenroué (Ac. 1798 1932). Emploi pronom. réfl. Devenir moins enroué ou cesser de l être. Il s est désenroué en buvant de l eau (Ac. 1798 1932). Prononc. et …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”