AMI
, IE. s.
Celui, celle avec qui on est lié d'une affection réciproque. Ami fidèle. Ami constant. Ami sincère. Ami solide. Ami cordial. Ami sûr. Ami éprouvé. Ami généreux. Ami intime. Vrai ami. Véritable ami. Ami chaud. C'est son bon ami, son meilleur ami. C'est l'ami du coeur. Il est son ami depuis longtemps. Il a été son ami dans tous les temps, de tout temps. Être ami dans la bonne et dans la mauvaise fortune. Être ami à toute épreuve. Être ami jusqu'à la mort. Avoir des amis. Se faire des amis. Acquérir des amis. Entretenir, ménager, cultiver, conserver ses amis. Se brouiller avec ses amis. Perdre ses amis. Servir ses amis. Employer ses amis. Traiter en ami. Parler en ami. Agir en ami. Cela n'est pas d'un ami, d'un bon ami. Cela est d'un mauvais ami, d'un faux ami. Il ne faut point de cérémonie entre amis. Tout est commun entre amis. Cela vaut tant entre deux amis. Deux femmes qui sont bonnes amies. Elle est fort son amie. C'est une de ses amies, une de ses bonnes amies. Il était autrefois de mes amis. Je serai toujours son ami, quoiqu'il ne soit pas le mien.

Prov., Les bons comptes font les bons amis, Quand on a des intérêts opposés, il faut s'entendre et se faire justice réciproquement, si l'on veut rester amis.  Ami lecteur. Formule qu'on employait jadis dans les préfaces, les avant-propos, etc., mais qui n'est usitée aujourd'hui que dans le style badin et familier Ami d'enfance, ami de collége, etc., Ami avec lequel on est lié depuis l'enfance, camarade de collége avec lequel on a contracté amitié, etc.  Ami de tout le monde, ami du genre humain, Celui qui paraît avoir de l'affection pour tout le monde, et qu'à cause de cela on soupçonne de n'en avoir véritablement pour personne Ami jusqu'aux autels, Ami à tout faire, excepté ce qui est contraire à la religion. Ami jusqu'à la bourse, Ami à rendre toutes sortes de services, excepté d'aider de son argent.  Ami de table, ami de bouteille, ami de débauche, Ami avec qui on n'a d'autre liaison que celle qui est fondée sur le plaisir de la table, de la débauche.  Ami de cour, Celui qui n'a que de fausses apparences d'amitié.

Prov., Ami au prêter, ennemi au rendre, Quand on redemande à quelqu'un l'argent qu'on lui a prêté, on s'en fait souvent un ennemi.

Prov. et fig., Ami à pendre et à dépendre, ou à vendre et à dépendre, Absolument dévoué. Dépendre, dans cette dernière locution, est mis pour Dépenser.   Bon ami, bonne amie, se disent quelquefois familièrement pour Amant, maîtresse. Elle a un bon ami Il va voir sa bonne amie.

AMI, signifie aussi, Celui qui a beaucoup d'attachement pour une chose, qui en a le goût, la passion. Cet homme est ami de la vérité, de la raison, de la justice. Ami des sciences, des arts, des lettres. C'est un ami de la bouteille.   Ami de la faveur, ami de la fortune, Celui qui ne rend des soins, qui ne s'attache qu'aux personnes en faveur, ou dans l'opulence.  L'ami de la maison, Celui qui fréquente le plus souvent une famille, et qui vit dans l'intimité de ceux qui la composent.

AMI, se dit encore Des personnes qui sont liées entre elles par quelque intérêt de parti, de coterie. Nous vous soutiendrons, moi et mes amis.   Il se dit également Des nations, des puissances, des maisons qui sont unies entre elles par des traités, par des alliances. Dans cette guerre, la France tira peu de secours de ses amis. Adjectivement : Peuples amis. Nations amies. Maisons amies. Etc.

AMI, est souvent Un terme de familiarité dont on se sert en parlant À des personnes fort inférieures. Travaillez, mes amis, vous serez bien payés. Tiens, mon ami, mon bon ami, voilà pour ta peine. L'ami, feras-tu bien un message pour moi ?   Il est aussi quelquefois Un terme de hauteur et de mépris. Mon petit ami, je veux que vous sachiez que ...

AMI, se dit en outre Des animaux qui ont de l'affection pour les hommes. Il y a des animaux qui sont amis de l'homme. Le chien est ami de l'homme.   Il se dit également De certaines choses qui paraissent avoir quelque sympathie les unes avec les autres. L'ormeau est ami de la vigne.   Des couleurs amies, Des couleurs qui s'accordent bien ensemble, dont l'union produit un agréable effet.

AMI, se dit pareillement De certaines liqueurs, de certaines odeurs, de certaines couleurs qui confortent, qui réjouissent. Le vin est ami du coeur. Il y a des odeurs qui sont amies du cerveau. Il y a des couleurs qui sont amies des yeux. Le vert est ami de l'oeil.

AMI, signifie quelquefois, Propice, favorable : cette acception n'est guère usitée qu'en poésie. Les destins amis. La fortune amie. Il se prend aussi pour Bienveillant, obligeant. Il m'a montré un visage ami. Vous me parliez autrefois un langage ami. Dans ces phrases, il est employé adjectivement.

AMIE substantif féminin, s'est dit autrefois pour signifier, Une maîtresse, une personne avec qui on est en commerce de galanterie. Cette signification s'est conservée dans les généalogies, où, en parlant de bâtardise, on dit, Un tel eut d'une telle son amie ; et dans quelques phrases proverbiales, comme, Jamais honteux n'eut belle amie, En amour il faut être entreprenant. On disait figurément d'après l'ancienne Chevalerie, Nous verrons qui aura belle amie, Nous verrons à qui la fortune sera favorable. M'AMIE, abréviation de Mon amie, est Un terme dont quelques maris se servent en parlant à leurs femmes, et dont on se sert aussi quelquefois en parlant à des femmes d'une condition fort inférieure.

MIE, abréviation d' Amie, souvent employée dans le vieux langage pour Maîtresse. J'aime mieux ma mie. Sa douce mie. Les enfants donnent quelquefois ce nom à leur gouvernante. Aimez-vous bien votre mie ? Ils disent plus ordinairement, Ma bonne.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • ami — ami, ie [ ami ] n. et adj. • Xe; lat. amicus, amica I ♦ N. 1 ♦ Personne liée d amitié avec (une autre personne), ou qui est l objet de l amitié de qqn. ⇒fam. copain, pote. « Qu un ami véritable est une douce chose ! » (La Fontaine). Un de mes… …   Encyclopédie Universelle

  • ami — AMI, IE. s. Celui ou celle avec qui on est lié d une affection réciproque. Ami fidèle. Ami constant. Ami sincère. Ami solide. Ami cordial. Ami sûr. Ami éprouvé. Ami généreux. Ami intime. Vrai ami. Véritable ami. Ami chaud. C est son bon ami, son… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • ami — Ami, [am]ie. s. Celuy, celle qui a de l affection pour quelque personne, & se porte à luy rendre toutes sortes de bons offices. Il se dit principalement quand l affection est reciproque. Il se dit aussi quelquefois, quoique l amitié ne soit pas… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • ami — ami, ie (a mi, mie) s. m. et f. 1°   Celui, celle qui nous aime et que nous aimons. Ami de coeur. Un ami d enfance. Avoir beaucoup d amis. Prendre quelqu un pour ami. Une femme est souvent pour un homme une excellente amie. •   Qu un ami… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Ami — (homonymie) Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom …   Wikipédia en Français

  • Ami — may refer to: *Ami people, one of the indigenous peoples of Taiwan **Amis language (or Ami language ), indigenous language of Taiwan *Ami, Ibaraki, town in Ibaraki Prefecture, Japan *Ami (Japanese name) *Ami James, the co owner of the Miami,… …   Wikipedia

  • Amí — Ami was the name of a word processing program marketed by Samna in the late 1980s. (Samna was purchased by Lotus Software in 1990.) Shortly after its introduction, the name of the program was changed to Ami Pro. Ami Pro was a significant… …   Wikipedia

  • ami — ami, e n. Amant(e). Je te présente mon ami. / L Ami du clergé, bouteille de digestif (du nom de L Ami du clergé, journal réservé aux ecclésiastiques) …   Dictionnaire du Français argotique et populaire

  • AMI — es un acrónimo que puede referirse a: Asociación de Música en Internet, organización que promociona y defiende la música copyleft. Assembleia da Mocidade Independentista, una organización política independetista de izquierdas de Galicia. Acuerdo… …   Wikipedia Español

  • ami — (n.) 14c., friend lover, from O.Fr. amy, ami (see AMY (Cf. Amy)) …   Etymology dictionary

  • ami — (Del lat. ami, y este del gr. ἄμμι). m. ameos …   Diccionario de la lengua española

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”