ÉNONCIATION
. s. f.
Action d'énoncer ; ou Les termes qu'on emploie pour énoncer quelque chose. L'énonciation de la pensée. L'énonciation d'une condition dans un contrat. Cet écrit contient l'énonciation des faits. Une simple énonciation, dans les titres anciens, est une espèce de preuve.   Il se dit particulièrement, en termes d'ancienne Logique, de L'action de nier ou d'affirmer. Il y a trois opérations de l'entendement : la simple perception, l'énonciation, et le raisonnement.   Il signifie aussi, La manière de s'énoncer, quant à l'expression et quant au ton de la voix. Avoir l'énonciation facile, l'énonciation heureuse.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • ÉNONCIATION — La prise en considération systématique de l’énonciation n’est devenue habituelle que depuis les années 1960, à l’intérieur de la linguistique dite moderne ou scientifique. Bien qu’on puisse déjà observer cette attitude dans divers ouvrages de… …   Encyclopédie Universelle

  • Enonciation — Énonciation Linguistique Disciplines : Phonétique Phonologie Morphologie Syntaxe Lexicologie …   Wikipédia en Français

  • énonciation — ÉNONCIATION. s. f. Expression. Une simple énonciation dans les titres anciens, est une espèce de preuve. En matière de Théologie, il faut prendre garde aux moindres énonciations. [b]f♛/b] Il signifie aussi La manière de s énoncer, quant à l… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • enonciation — Enonciation. sub. f. v. Expression. Une simple enonciation dans les choses anciennes est une espece de titre. en matiere de Theologie il faut prendre garde aux moindres enonciations. Il signifie aussi, Maniere de s énoncer, Avoir l énonciation… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Énonciation — En linguistique, l’énonciation est l acte individuel de production d un énoncé, adressé à un destinataire, dans certaines circonstances. Dans toute communication, aussi bien orale qu écrite, on trouve à la fois un énoncé et une énonciation. L… …   Wikipédia en Français

  • énonciation — (é non si a sion) s. f. 1°   Action d énoncer par la parole ou dans un écrit ; les termes mêmes qui énoncent. Énonciation de telle ou telle clause. Une énonciation ambiguë. •   Une simple énonciation dans les choses anciennes est un titre, PATRU… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • ÉNONCIATION — n. f. Action d’énoncer ou Termes qu’on emploie pour énoncer quelque chose. L’énonciation d’une clause dans un contrat. Cet écrit contient l’énonciation des faits. Il signifie aussi Manière de s’énoncer, quant à l’expression et quant au ton de la… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • ÉNONCIATION (linguistique) — ÉNONCIATION, linguistique Ce terme a pris, dans la théorie linguistique, une importance de plus en plus grande au cours des dernières décennies. La linguistique contemporaine (structurale, transformationnelle, générative) s’est attachée à la… …   Encyclopédie Universelle

  • ÉNONCIATION (psychanalyse) — ÉNONCIATION, psychanalyse La «cure psychanalytique», ou plus exactement le travail analytique, tel que Freud en a conçu et formulé les règles, est un travail verbal. Prétendre intégrer dans le processus psychanalytique un redressement de… …   Encyclopédie Universelle

  • Indice d'énonciation — Énonciation Linguistique Disciplines : Phonétique Phonologie Morphologie Syntaxe Lexicologie …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”