ENNUYER
. v. a.
Causer de l'ennui, fatiguer l'esprit par quelque chose d'insignifiant, de monotone, de déplaisant, ou de trop long. Ce prédicateur ennuie tous ses auditeurs. Cela m'ennuie à la mort. Ce spectacle est assez beau, mais il ennuie par sa longueur.   Il s'emploie quelquefois impersonnellement. Il m'ennuie d'être si longtemps séparé de vous. J'ai cessé de les fréquenter, il m'ennuyait d'entendre toujours déraisonner.   Il s'emploie aussi avec le pronom personnel ; et alors il signifie, Éprouver de l'ennui. C'est un homme inquiet qui s'ennuie partout. S'ennuyer à attendre.   S'ennuyer de quelqu'un, de quelque chose, En éprouver du dégoût, s'en lasser. Il se fut bientôt ennuyé d'eux. S'ennuyer de tout. Je m'ennuyai d'attendre, et j'allai au-devant de lui.

ENNUYÉ, ÉE. participe, Un homme ennuyé. Les oisifs sont toujours ennuyés d'eux-mêmes.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • ennuyer — [ ɑ̃nɥije ] v. tr. <conjug. : 8> • XIIIe; enuier XIIe; bas lat. inodiare, de odium « haine » 1 ♦ Causer du souci, de la contrariété à (qqn). ⇒ contrarier. Ça m ennuie, cette petite fièvre. ⇒ inquiéter, préoccuper, tarabuster, tourmenter,… …   Encyclopédie Universelle

  • ennuyer — Ennuyer, Molestia afficere, Protelare. S ennuyer et fascher, Dedere se aegritudini, Pertaedescere. Ennuyer et travailler grandement un homme en sifflant apres luy, Conscindere sibilis. Ennuyer la Cour, In consilij offensionem incidere, Budaeus.… …   Thresor de la langue françoyse

  • ennuyer — ENNUYER. v. act. Lasser l esprit par quelque chose de désagréable ou de trop long. Cet homme ennuie tous ses auditeurs. Ce spectacle est assez beau, mais il ennuie par sa longueur. Cela ennuie à la mort. [b]f♛/b] Il s emploie avec le pronom… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • ennuyer — Ennuyer. v. a. Lasser l esprit par quelque chose de desagreable ou de trop longue durée. Cet homme ennuye tous ses auditeurs. ce spectacle est assez beau, mais il ennuye par sa longueur. cela ennuye à la mort. Il est aussi neutre passif, & alors… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • ennuyer — vt. , contrarier, importuner, embêter, embarrasser, déranger, gêner, causer des ennuis, enquiquiner, emmerder, énerver, excéder, irriter, fatiguer, taquiner, barber ; consterner : anpètolâ (Saxel.002), bas(si)nâ <bassiner> (Albanais.001,… …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • ennuyer — (an nui ié, an prononcé comme dans antérieur), j ennuie, tu ennuies, il ennuie, nous ennuyons, vous ennuyez, ils ennuient ; j ennuyais, nous ennuyions, vous ennuyiez ; j ennuyai ; j ennuierai ; j ennuierais ; ennuie, ennuyons ; que j ennuie, que… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • ENNUYER — v. tr. Causer de l’ennui, fatiguer l’esprit par quelque chose d’insignifiant, de monotone, de déplaisant, ou de trop long. Ce prédicateur ennuie tous ses auditeurs. Cela m’ennuie à la mort. Ce spectacle est assez beau, mais il ennuie par sa… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • ennuyer — (v. 1) Présent : ennuie, ennuies, ennuie, ennuyons, ennuyez, ennuient ; Futur : ennuierai, ennuieras, ennuiera, ennuierons, ennuierez, ennuieront ; Passé : ennuyai, ennuyas, ennuya, ennuyâmes, ennuyâtes, ennuyèrent ; Imparfait : ennuyais,… …   French Morphology and Phonetics

  • s'ennuyer — ● s ennuyer verbe pronominal Éprouver de l ennui, de la lassitude ; s embêter : On ne s ennuie jamais avec elle. Éprouver du regret de l absence de quelqu un, de la nostalgie à l idée de quelque chose qu on a quitté ; se languir : Il s ennuie de… …   Encyclopédie Universelle

  • S'ennuyer comme un rat mort — ● S ennuyer comme un rat mort s ennuyer beaucoup …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”