ENGOURDISSEMENT
. s. m.
État de quelque partie du corps qui est engourdie. Avoir un engourdissement au bras. Cet engourdissement est un commencement de paralysie. L'engourdissement des jambes. Un engourdissement général.   Il se dit aussi figurément. Il est dans un étrange engourdissement d'esprit. Tous les esprits étaient dans un engourdissement étrange. Tirer quelqu'un de son engourdissement.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • engourdissement — [ ɑ̃gurdismɑ̃ ] n. m. • 1539; de engourdir ♦ État d un membre, du corps qui s est engourdi. ⇒ appesantissement, léthargie, raideur, torpeur. « Un engourdissement s emparait de ses membres » (Green). « il se laissait aller au bienfaisant… …   Encyclopédie Universelle

  • engourdissement — ENGOURDISSEMENT. s. m. État de quelque partie du corps qui est engourdie. Avoir un engourdissement au bras. Cet engourdissement est un commencement de paralysie. [b]f♛/b] Il se dit aussi dans le figuré. Il est dans un étrange engourdissement d… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • engourdissement — Engourdissement. s. m. v. Estat de quelque partie du corps, qui est engourdie. Avoir un engourdissement au bras. cet engourdissement est un commencement de paralysie. Il se dit aussi dans le figuré. Il est dans un estrange engourdissement d… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • engourdissement — Engourdissement, Torpor …   Thresor de la langue françoyse

  • engourdissement — (an gour di se man) s. m. 1°   Sorte de paralysie momentanée causée par le froid ou une autre cause, et qui est caractérisée par la pesanteur, la difficulté du mouvement et un fourmillement incommode. Avoir un engourdissement au bras.    Il se… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • ENGOURDISSEMENT — n. m. état de ce qui est engourdi au propre et au figuré. Avoir un engourdissement au bras. Cet engourdissement est un commencement de paralysie. L’engourdissement des jambes. Tirer quelqu’un de son engourdissement …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • somnolence — [ sɔmnɔlɑ̃s ] n. f. • v. 1380, rare av. XIXe, sens 2; bas lat. somnolentia 1 ♦ (1530) État intermédiaire entre la veille et le sommeil, perte de conscience et engourdissement momentanés. ⇒ demi sommeil, torpeur. Médicament qui peut amener un état …   Encyclopédie Universelle

  • stupeur — [ stypɶr ] n. f. • 1333; lat. stupor 1 ♦ Méd. État d inertie et d insensibilité profondes lié à un engourdissement général. ⇒ anéantissement. « La stupeur, qui l envahissait de plus en plus, lui ôtait jusqu à la sensation de la souffrance »… …   Encyclopédie Universelle

  • torpeur — [ tɔrpɶr ] n. f. • 1470, rare av. fin XVIIIe; lat. torpor ♦ Ralentissement des fonctions vitales, diminution de la sensibilité, de l activité (sans perte de conscience). ⇒ assoupissement, engourdissement, léthargie. « une sorte de torpeur [...]… …   Encyclopédie Universelle

  • Mal de dos — D’après les chiffres relevés en France, l’origine du mal de dos est mal identifiée dans 95 % des cas et 5 % des personnes de plus de trente ans souffrant d’un mal de dos ne sont pas soulagées par un traitement médicamenteux. C’est… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”