ENGOUFFRER
(S'). v. pron.
Il se dit Des rivières ou des ravines d'eau, lorsqu'elles tombent et se perdent dans quelque ouverture de la terre, dans un gouffre. Le Rhône s'engouffre à quatre lieues au-dessous de Genève, et reparaît à un quart de lieue de là. La Guadiana s'engouffre et se perd l'espace d'environ trois lieues.   Il se dit aussi Des tourbillons de vent, lorsqu'ils entrent avec violence dans quelque lieu étroit, resserré. Le vent s'engouffrait dans la cheminée.

ENGOUFFRÉ, ÉE. participe

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • engouffrer — [ ɑ̃gufre ] v. tr. <conjug. : 1> • fin XVe; engoufler fin XIIe; de en et gouffre 1 ♦ Poét. Jeter, entraîner dans un gouffre. « L enfant tombe et est engouffré dans le torrent » (Voltaire). ♢ Fam. Avaler, manger avidement e …   Encyclopédie Universelle

  • engouffrer — ENGOUFFRER, avec le pronom personnel, S ENGOUFFRER, v. n. se dit proprement Des tourbillons de vent, lorsqu ils entrent, qu ils s enferment en quelque endroit. Le vent s est engouffré dans la cheminée. [b]f♛/b] Il se dit aussi. Des rivières ou… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • engouffrer — Engouffrer, Le vent s engouffre en ce lieu là, et s entonne, AEstuat ventus in eum locum …   Thresor de la langue françoyse

  • ENGOUFFRER — v. tr. Précipiter dans un gouffre ou dans quelque cavité qui ressemble à un gouffre. Tous les vaisseaux furent engouffrés en un instant. Il signifie aussi Absorber comme un gouffre quand une chose y tombe ou y est jetée. Engouffrer de la… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • engouffrer — I. Engouffrer. v. a. Il n a guere d usage au propre. Il se dit quelquefois dans le figuré, & signifie, Absorber. Il avoit de grands biens de luy mesme, il a recueilli outre cela deux grandes successions, & en trois ans il a tout engouffré. II. S… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • engouffrer — vt. ingurâ (Arvillard.228), R. => Ravin (gura) ; êfatâ (Albanais.001), R.2 => Poche (fata). A1) s engouffrer : s êfatâ <s’introduire> vp. (001), R.2 ; s êfitsâ (Montagny Bozel), R. => Fente ; s êflâ <s‘enfiler> (001), R. Fil… …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • s'engouffrer — engouffrer (s ) (an gou fré) v. réfl. 1°   Tomber dans un gouffre.    Par extension, se retirer dans une profonde retraite. •   Votre Sainteté s en ira, Toute réduite en sa pensée, S engouffrer la tête baissée Dans quelque couvent réformé, SCARR …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • s'engouffrer — ● s engouffrer verbe pronominal Se précipiter rapidement ou avec violence dans un lieu, pénétrer en masse dans une ouverture, un passage : La foule s engouffre dans le métro. ● s engouffrer (synonymes) verbe pronominal Se précipiter rapidement ou …   Encyclopédie Universelle

  • engloutir — [ ɑ̃glutir ] v. tr. <conjug. : 2> • fin XIe; bas lat. ingluttire → glouton 1 ♦ Avaler rapidement, tout d un coup et sans mâcher. ⇒ dévorer, engouffrer. « Il voit les élèves engloutir viandes et légumes » (G. Lecomte). Absolt « Les hommes… …   Encyclopédie Universelle

  • ingurgiter — [ ɛ̃gyrʒite ] v. tr. <conjug. : 1> • 1836; h. 1488; lat. ingurgitare « engouffrer » 1 ♦ Rare Introduire dans la gorge, faire avaler. ⇒ enfourner. Elles « s empressaient autour de Johny et lui ingurgitaient une arquebuse [liqueur] » (Aymé).… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”