ENGORGER
. v. a.
Obstruer, boucher un canal, un tuyau. Les immondices ont engorgé cet égout, ce tuyau.   Il se dit, en Médecine, De ce qui cause de l'embarras dans les vaisseaux de quelque partie du corps, et une augmentation de volume. Le sang ne circulait pas et engorgeait les vaisseaux.   Il s'emploie aussi avec le pronom personnel. Ce tuyau s'engorge. Notre pompe s'était engorgée. Quand il y a pléthore, les vaisseaux s'engorgent.   Ce havre, ce chenal s'engorge, Il se comble de sable, de galets.

ENGORGÉ, ÉE. participe, Des canaux, des tuyaux engorgés. Des glandes engorgées.   Il se dit aussi D'un cheval dont les jambes sont gonflées par le sang et les humeurs, qui ne circulent pas. Ce cheval a les jambes engorgées.   Les moulins sont engorgés, L'eau est si haute, qu'elle empêche leurs roues de tourner.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • engorger — [ ɑ̃gɔrʒe ] v. tr. <conjug. : 3> • 1611; « gorger » XIIe; de en et gorge 1 ♦ Obstruer (un conduit, un passage) par l accumulation de matières étrangères. Déchets qui engorgent une descente d évier. ⇒ 1. boucher. ♢ Méd. Provoquer l… …   Encyclopédie Universelle

  • engorger — ENGORGER. v. a. Boucher le passage par où les eaux se doivent écouler. Les immondices ont engorgé cet égout. Ce tuyau est engorgé. f♛/b] Il s emploie avec le pronom personnel. Ce tuyau s engorge. Quand il y a plénitude de sang, les vaisseaux s… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • engorger — Engorger, Ingurgitare …   Thresor de la langue françoyse

  • engorger — Engorger. v. act. Boucher le passage par où les eaux se doivent escouler. Les immondices ont engorgé cet esgoust. ce tuyau est engorgé. Il est aussi n. pass. Ce tuyau s engorge. quand il y a plenitude de sang les veines s engorgent …   Dictionnaire de l'Académie française

  • engorger — vt. , gaver, gorger de nourriture ; engouer // embarrasser // obstruer engorger la gorge // le gosier : étanshî (Saxel.002), R. Étancher ; êzhokâ (plus fort que êbokâ) (Albanais.001, Annecy.003, Balme Si.020), inzhokâ (001,003, Alex, Gruffy,… …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • engorger — (an gor jé. Le g prend un e devant a ou o : engorgeant, nous engorgeons) v. a. 1°   Obstruer un conduit, un passage. Les immondices ont engorgé cet égout. Le sang engorgeait les vaisseaux. La foule engorgeait le couloir. 2°   Remplir l âme d une… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • ENGORGER — v. tr. Obstruer un conduit par un embarras de matières. Les immondices ont engorgé cet égout. Ce tuyau s’engorge. Notre pompe s’était engorgée. Il se dit, en termes de Médecine, de Ce qui cause de l’obstruction dans les vaisseaux de quelque… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • s'engorger — ● s engorger verbe pronominal Synonyme de bourrer (verbe intransitif). ● s engorger (synonymes) verbe pronominal Synonymes : bourrer …   Encyclopédie Universelle

  • engorgement — [ ɑ̃gɔrʒəmɑ̃ ] n. m. • 1611; « action d avaler, de gorger » XVe; de engorger 1 ♦ État d un conduit engorgé. ⇒ engouement, obstruction. Méd. Enflure et durcissement d un organe, provoqué par une accumulation de sang, de sérosité ou du liquide qu… …   Encyclopédie Universelle

  • obstruer — [ ɔpstrye ] v. tr. <conjug. : 1> • 1540; lat. obstruere 1 ♦ Engorger, boucher (un canal, un vaisseau dans l organisme). ⇒ oblitérer. Vaisseau obstrué par un caillot. Pronom. Artères qui s obstruent. 2 ♦ (1780) Embarrasser, faire obstacle à …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”