ENFUMER
. v. a.
Noircir par la fumée. Enfumer des tableaux pour les faire paraître anciens. Une trop grande quantité de flambeaux, de bougies, de chandelles, enfume les meubles. Enfumer des verres de lunettes.   Il signifie aussi, Incommoder par la fumée. Vous allez nous enfumer, si vous mettez du bois vert au feu. La vapeur du tabac a enfumé ce corps de garde.   Il s'emploie avec le pronom personnel, dans l'un et dans l'autre sens. Mes meubles se sont enfumés cet hiver. Nous sommes obligés de tenir la fenêtre ouverte, pour ne pas nous enfumer.   Enfumer des renards, des blaireaux, Les obliger par la fumée à sortir de leurs terriers. On dit de même, Enfumer des mouches à miel.

ENFUMÉ, ÉE. participe, Des meubles enfumés.   En Peinture, Un tableau enfumé, Un tableau noirci par la fumée ou par le temps.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • enfumer — [ ɑ̃fyme ] v. tr. <conjug. : 1> • v. 1150; de en et fumer 1 ♦ Remplir ou environner de fumée. Poêle qui enfume une pièce. Tu nous enfumes, avec ton cigare ! P. p. adj. Atmosphère enfumée, par les fumeurs. « Les vapeurs nocturnes des bars… …   Encyclopédie Universelle

  • enfumer — ENFUMER. v. a. Noircir par la fumée. Enfumer des tableaux pour les faire paroître anciens. La grande quantité de flambeaux, de bougies, de chandelles, enfument les meubles. Enfumer des verres de lunettes. f♛/b] Il signifie aussi, Incommoder par… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • enfumer — Enfumer. v. a. Noircir par la fumée. Enfumer des tableaux pour les faire paroistre d un plus ancien maistre. la grande quantité de flambeaux, de bougies, de chandelles enfume les meubles. Il sign. aussi, Incommoder par la fumée. Enfumer des… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • enfumer — Enfumer, C est offusquer aucun par fumée. Au 3. livr. d Amad. chap. 6. Ils meirent le feu dedans, et l enfumerent en sorte qu il fut contrainct de descendre jusques au plus pres des caves, où il fut si offusqué de fumée qu il cuyda mourir,… …   Thresor de la langue françoyse

  • ENFUMER — v. tr. Emplir ou couvrir de fumée. Le tirage défectueux de la cheminée a enfumé cette pièce. Il signifie, par extension, Noircir artificiellement et à dessein par la fumée. Enfumer des tableaux pour les faire paraître anciens. Enfumer des verres… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • enfumer — (an fu mé) v. a. 1°   Emplir de fumée. Le vent a changé, et la cheminée enfume la chambre.    Il se dit de la fumée de l encens. •   Ô combien d écrivains languiraient inconnus, Qui, du Pinde français illustres parvenus, En servant ce parti [le… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • enfumer — vt. an (Saxel) / infemâ (Arvillard), ê / infmâ, C. => fmâ <fumer> (Albanais) ; an nyolâ (Bogève). A1) enfumer (les abeilles) : soflâ, feumâ (Cordon) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • enfumage — [ ɑ̃fymaʒ ] n. m. • 1846; de enfumer ♦ Action d enfumer. Spécialt Procédé par lequel l apiculteur neutralise les abeilles en enfumant la ruche. ● enfumage nom masculin Action d enfumer : L enfumage des abeilles. Production de fumée au cours de la …   Encyclopédie Universelle

  • désenfumer — [ dezɑ̃fyme ] v. tr. <conjug. : 1> • 1845 ; de dés et enfumer ♦ Chasser la fumée de. Désenfumer une pièce. N. m. DÉSENFUMAGE . ⊗ CONTR. Enfumer. ● désenfumer verbe transitif Pratiquer le désenfumage. désenfumer [dezɑ̃fyme] v. tr. ÉTYM …   Encyclopédie Universelle

  • fumer — 1. fumer [ fyme ] v. <conjug. : 1> • XII e; lat. fumare I ♦ V. intr. 1 ♦ Dégager de la fumée. La bouche du canon fume encore. Cratère de volcan qui fume (⇒ fumerolle) . « près du feu qui palpite et qui fume » (Baudelaire). « Quand reverrai… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”