ENDORMIR
. v. a.
(Il se conjugue comme Dormir. ) Faire dormir. Endormez cet enfant. On ne saurait l'endormir. Il est difficile à endormir. Bercer un enfant pour l'endormir.   Il se dit particulièrement De ce qui ennuie, de ce qui fatigue jusqu'a provoquer le sommeil. Cette pièce est si ennuyeuse, qu'elle endort. Ce livre endort. La conversation de cet homme m'endormait.   Il signifie figurément, Amuser quelqu'un, afin de le tromper et de l'empêcher d'agir. Il l'a endormi de belles paroles, avec de vaines espérances, par de vaines promesses. On dit dans un sens analogue, Endormir la vigilance, la prudence, etc., de quelqu'un.   Il signifie aussi, Engourdir. Cette attitude forcée m'a endormi la jambe. Il a fallu lui endormir le bras avant de le lui couper. Endormir la douleur. Il y a des remèdes qui endorment le mai de dents.

ENDORMIR, avec le pronom personnel, signifie, Commencer à dormir. Il s'endort. Je ne saurais m'endormir. Je me suis endormi vers les trois heures.   Il signifie aussi, figurément et familièrement, Négliger une affaire, manquer à la vigilance, à l'attention nécessaire. C'est un homme qui ne s'endort pas. Ce n'est pas un homme à s'endormir sur ses intérêts. Il s'est trop endormi sur cette affaire.

Fig. et poétiq., S'endormir du sommeil de la tombe, Mourir. On dit dans le même sens, en style de l'Écriture, S'endormir dans le Seigneur.

Fig., S'endormir dans le vice, dans les voluptés, etc., Demeurer, croupir dans le vice, dans les voluptés, dans les délices, etc.

Fig. et fam., S'endormir sur le rôti, Négliger ce qui demande un soin assidu.

ENDORMI, IE. participe, Ce tableau représente une nymphe endormie. Avoir la jambe endormie, un bras endormi.   Il signifie aussi, adjectivement et figurément, Qui manque de vivacité, lent, paresseux. C'est un homme endormi, un esprit endormi. Avoir l'air endormi.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • endormir — [ ɑ̃dɔrmir ] v. tr. <conjug. : 16> • 1080; lat. indormire « dormir sur », d apr. dormir 1 ♦ Faire dormir, amener au sommeil. Enfant difficile à endormir. « On le berce pour l endormir » (Rousseau). ♢ Spécialt Plonger dans un sommeil… …   Encyclopédie Universelle

  • endormir — ENDORMIR. v. a. (Il se conjugue comme Dormir.) Faire dormir. Endormez cet enfant. On ne le sauroit endormir. Il est difficile à endormir. Bercer un enfant pour l endormir. f♛/b] Il se prend figurém, pour, Amuser quelqu un, afin de le tromper, et… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • endormir — Endormir, Soporare, Sopire. Faire endormir, Somnum conciliare. Qui endort les gens de son parler, Logodaedalus. Endormir d un somme legier, Consopire. S endormir, Addormiscere, Obdormire, Somnum capere, vel inire, Dare se somno. S endormir en… …   Thresor de la langue françoyse

  • endormir — Endormir. v. a. Faire dormir. Endormez cet enfant. on ne le sçauroit endormir. il est difficile à endormir. Il se prend fig. pour Amuser quelqu un afin de le tromper. Il l a endormi de belles paroles, ou avec de vaines esperances. Il signifie… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • endormir — (an dor mir) v. a.    Il se conjugue comme dormir. 1°   Faire dormir. Endormir un enfant. •   Argus avec cent yeux sommeille ; Mais croyez vous Endormir un amant jaloux ?, QUINAULT Isis, III, 7.    Fig. Il se dit de ce qui est fort ennuyeux, d… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • ENDORMIR — v. tr. Faire dormir. Endormez cet enfant. Il est difficile à endormir. Il signifie figurément Ennuyer, fatiguer jusqu’à provoquer le sommeil. Cette pièce est si ennuyeuse qu’elle endort. Ce livre endort. La conversation de cet homme m’endormait.… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • endormir — v.t. Donner confiance, bourrer le crâne. □ s endormir v.pr. S endormir sur quelque chose, le chaparder. S endormir sur le rôti, sur le mastic, paresser …   Dictionnaire du Français argotique et populaire

  • endormir — vt. , faire dormir : êdormi (Chambéry.025b), an (Cordon.083, Gets, Saxel.002) / ê (Compôte Bauges, Montagny Bozel.026, Table) / indreumi (Arvillard.228b, Notre Dame Be.), ê (025a, Albanais.001b) / INDROMI (001a,228a, Annecy.003, Côte Aime, Thônes …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • endormir — endurmir, endourmi endormir ; anesthésier ; insensibiliser ; charmer avec de belles paroles ; calmer. voir anestesiar …   Diccionari Personau e Evolutiu

  • endormir — en + dormir (v. 3) Présent : endors, endors, endort, endormons, endormez, endorment; Futur : endormirai, endormiras, endormira, endormirons, endormirez, endormiront; Passé : endormis, endormis, endormit, endormîmes, endormîtes, endormirent;… …   French Morphology and Phonetics

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”