ENCORE
. adv. de temps
Il s'emploie pour marquer que l'action ou l'état dont il s'agit se continue, se continuera ou s'est continué jusqu'au temps indiqué par le verbe ou par les autres circonstances du discours. Elle vit encore. Il vivra encore dans vingt ans. Il régnait encore il y a vingt ans. Il est encore au lit. Il n'est pas mort, il respire encore. Il n'est encore que sous-officier.

ENCORE, avec la négation, suivie de pas ou de point, sert à indiquer que, jusqu'au moment dont il s'agit, une certaine chose n'existe pas ou n'a pas eu lieu, mais qu'elle doit, devrait ou pourrait exister, avoir lieu. Il n'est pas encore jour, encore nuit. Il n'était pas encore venu. Comment, vous n'êtes pas encore habillé ! Il n'est pas encore en âge. Il n'est pas encore temps d'agir. On ne l'a pas encore vu s'impatienter. Êtes-vous prêt à partir ? Pas encore, c'est-à-dire, Je ne suis pas encore prêt à partir.  Il signifie aussi, De nouveau. Donnez-nous encore à boire. Je veux encore essayer si je pourrai réussir.   Il signifie aussi, De plus. Outre l'ordre qu'on lui avait donné, on lui commanda encore de... On ajoute encore à cela que ...  Il s'emploie quelquefois avec la conjonction Mais, par opposition à Non-seulement. Non-seulement il est libéral, mais encore il est prodigue.   Il se joint également à l'adverbe Plus, lorsqu'on veut exprimer qu'une qualité, qu'une chose enchérit sur une autre. Il est encore plus riche que son frère. Ils ont déjà beaucoup obtenu, mais ils veulent plus encore. Ils exigent encore plus, encore davantage. On le joint d'une façon analogue à certains verbes qui marquent augmentation ou diminution. Cela augmentait encore sa tristesse. Cela réduit encore son revenu, déjà si modique.   Il se place de même au commencement d'une phrase où l'on exprime une restriction qui enchérit sur ce qu'on vient de dire. Ce mot n'est guère usité que dans telle science, encore ne l'emploie-t-on que rarement.   Il signifie quelquefois, Du moins. Encore s'il voulait se relâcher sur ce point, on pourrait lui accorder le reste.   En poésie, on écrit indifféremment Encor ou Encore, selon le besoin.

ENCORE, s'emploie aussi comme une sorte d'interjection, lorsqu'on reproche à quelqu'un une récidive, une nouvelle marque d'obstination, d'opiniâtreté. Eh quoi ! encore ! ou tout simplement, Encore !

ENCORE QUE. loc. conjonctive, Bien que, quoique. Encore qu'il soit jeune, il ne laisse pas d'être sage.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • encore — [ ɑ̃kɔr ] adv. • XIIe; uncor XIe; lat. pop. °hinc ha hora ou hanc ad horam → 2. or 1 ♦ Adverbe de temps, marquant la persistance d une action ou d un état au moment considéré. Écrit ENCOR, en poésie classique : « Maître loup s enfuit, et court… …   Encyclopédie Universelle

  • Encore — Студийный альбом Эминема Дата выпуска …   Википедия

  • encore — ENCORE. adv. de temps, qui s emploie pour le passé, pour le présent, et pour l avenir. Il régnoit encore il y a vingt ans. Elle vit encore. Il vivra encore dans vingt ans. Il n est pas encore jour, encore nuit. Il n est pas encore venu. Il n est… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • encore — ENCORE. adverbe de temps. Jusques à cette heure, jusques à present. Il n est pas encore jour, encore nuit. il n est pas encore venu. il n est pas encore en âge. il est encore au lit. il n est pas mort, il respire encore. il n est pas encore temps …   Dictionnaire de l'Académie française

  • encore — Encore, Semble qu il vienne de Incoram. qua dictione vtitur Apuleius lib. 7. et 10. quasi In conspectu, In promptu, et prae manibus, Denuo, Etiamnum. Rien encore, Nihil dum. Nous n avions encore rien ouy, Nihil dum audieramus. On n a point encore …   Thresor de la langue françoyse

  • Encore — (franz. und engl. Zugabe) steht für: ein nicht im Programmheft angegebenes Musikstück, siehe Zugabe ein Musikalbum des Rappers Eminem, siehe Encore (Album) ein DVD Authoring Programm, siehe Adobe Encore ein Notensatzprogramm, siehe Encore… …   Deutsch Wikipedia

  • encore — (interj.) 1712, from Fr. encore still, yet, again (12c.), generally explained as being from V.L. phrase *hinc ad horam from then to this hour (It. ancora again, still, yet is said to be a French loan word). Whenever any Gentlemen are particularly …   Etymology dictionary

  • Encore — En core , v. t. [imp. & p. p. {Encored}; p. pr. & vb. n. {Encoring}.] To call for a repetition or reappearance of; as, to encore a song or a singer. [1913 Webster] [Rebecca] insisted upon encoring one of the duets. Thackeray. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • encore — ► NOUN ▪ a repeated or additional performance of an item at the end of a concert, as called for by an audience. ► EXCLAMATION ▪ again! (as called by an audience at the end of a concert) ► VERB ▪ call for (an encore). ORIGIN French, still, again …   English terms dictionary

  • encore — [än′kôr΄; ] also, esp.for interj. [, än kôr′] interj. [Fr, again, still < OFr ancor, prob. < L ( hinc) hac hora (from that time) to the present hour] again; once more: in English, used by an audience to demand a repetition or an additional… …   English World dictionary

  • Encore — En core , adv. or interj. [F. The last part of the word is fr. L. hora hour. See {Hour}.] Once more; again; used by the auditors and spectators of plays, concerts, and other entertainments, to call for a repetition of a particular part. [1913… …   The Collaborative International Dictionary of English

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”