ENCLORE
. v. a.
(Il n'a que les temps de Clore, dont il est composé.) Clore de murailles, de haies, de fossés, etc. Il faut enclore ce champ. Enclore un jardin de murailles. Enclore sa maison de fossés.   Il signifie aussi, Comprendre dans un clos, dans une étendue que l'on enceint. Il a enclos ce pré, ce bois dans son parc.   Enclore les faubourgs dans la ville, Donner une plus grande enceinte à la ville, en sorte que les faubourgs en fassent partie.

ENCLOS, OSE. participe

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • enclore — [ ɑ̃klɔr ] v. tr. <conjug. : 45; p. prés. enclosant> • v. 1050; lat. pop. °inclaudere, class. includere → clore, inclure 1 ♦ Entourer d une clôture, d une enceinte. ⇒ clôturer. « Le premier qui, ayant enclos un terrain, s avisa de dire :… …   Encyclopédie Universelle

  • enclore — ENCLORE. v. a. Clore de murailles, de haies, de fossés, etc. Il faut enclore ce champ. Enclore un jardin de murailles. Enclore sa maison de fossés. Il n a que les mêmes temps que Clore, dont il est composé. f♛/b] On dit, Enclore les faubourgs… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • ENCLORE — v. tr. Clore de murailles, de haies, de fossés, etc. Il faut enclore ce champ. Enclore un jardin de murailles. Enclore sa maison de fossés. On dit figurément dans ce sens S’enclore. Tout propriétaire a le droit de s’enclore. Il signifie aussi… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • enclore — (an klo r ), j enclos, tu enclos, il enclôt, nous enclosons, vous enclosez, ils enclosent ; j enclorai ; j enclorais ; enclos, enclose. L Académie ne donne ni imparfait, ni parfait, ni impératif, ni subjonctif présent, ni subjonctif imparfait, ni …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • enclore — vt. => Clore …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • enclos — [ ɑ̃klo ] n. m. • 1283; de enclore 1 ♦ Espace de terrain entouré d une clôture. ⇒ 2. clos, corral, parc. « Un petit mur croulant dessinait autour un enclos enfermant des croix » (Loti). ♢ Petit domaine. 2 ♦ Par ext. (1460) Clôture, enceinte. « Un …   Encyclopédie Universelle

  • mur — [ myr ] n. m. • 980; lat. murus 1 ♦ Ouvrage de maçonnerie qui s élève verticalement ou obliquement (mur de soutènement) sur une certaine longueur et qui sert à enclore, à séparer des espaces ou à supporter une poussée. Matériaux utilisés dans la… …   Encyclopédie Universelle

  • mûr — mur [ myr ] n. m. • 980; lat. murus 1 ♦ Ouvrage de maçonnerie qui s élève verticalement ou obliquement (mur de soutènement) sur une certaine longueur et qui sert à enclore, à séparer des espaces ou à supporter une poussée. Matériaux utilisés dans …   Encyclopédie Universelle

  • enclôture — ● enclôture nom féminin (de enclore) Digue ou cordon d enclôture, ouvrage délimitant et protégeant des zones marines à remblayer. ● enclôture (expressions) nom féminin (de enclore) Digue ou cordon d enclôture, ouvrage délimitant et protégeant des …   Encyclopédie Universelle

  • clore — [ klɔr ] v. tr. <conjug. : 45> • XIIe; lat. claudere 1 ♦ Vx ou littér. Boucher (ce qui peut s ouvrir) pour empêcher l accès. ⇒ fermer. Vieilli Clore le bec à qqn. 2 ♦ Vieilli Entourer d une enceinte. ⇒ enclore, enfermer. Ligne de… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”