ENCHEVÊTRER
. v. a.
Mettre un chevêtre, un licou. Il n'est guère usité dans ce sens.  Il se dit plus ordinairement, avec le pronom personnel, D'un cheval qui engage un pied dans la longe de son licou. Ce cheval s'est enchevêtré.   Il signifie aussi figurément, S'engager dans une affaire, dans un raisonnement, etc., dont on a de la peine à se tirer. Il s'est enchevêtré mal à propos dans cette affaire. Il s'enchevêtra dans un raisonnement dont il eut peine à sortir.

ENCHEVÊTRÉ, ÉE. participe, Par extension, Des choses enchevêtrées l'une dans l'autre, Des choses si confusément engagées les unes dans les autres, qu'il est difficile de les séparer.

Fig. et fam., Des phrases, des périodes enchevêtrées, Des phrases, des périodes embarrassées, embrouillées.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • enchevêtrer — [ ɑ̃ʃ(ə)vetre ] v. tr. <conjug. : 1> • v. 1175; de en et chevêtre 1 ♦ Vx Munir (un cheval) d un licou. Pronom. Le cheval s est enchevêtré, s est empêtré dans la longe de son licou. 2 ♦ (XIVe) Techn. Assembler (des solives) avec un chevêtre …   Encyclopédie Universelle

  • enchevêtrer — ENCHEVÊTRER. v. a. Mettre un chevêtre, un licou. Il n est guère en usage au propre.S enchevêtrer, se dit d Un cheval qui engage un pied dans la longe de son licou. Ce cheval s est enchevêtré. f♛/b] On dit figurément et familièrement, S… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • enchevêtrer — (an che vê tré) v. a. 1°   Mettre un chevêtre, un licou à un cheval.    Terme de charpentier. Joindre des solives par un chevêtre. 2°   Fig. Embrouiller. Enchevêtrer des phrases, une affaire. 3°   S enchevêtrer, v. réfl. Se prendre la jambe dans… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • enchevêtrer — vt. , embrouiller : anshvétlâ (Saxel.002). A1) enchevêtrer (ep. de bille de bois dans un dévaloir) : ébourgatâ vt. (Giettaz). A2) enchevêtrer, embrouiller, (ep. des cheveux) : anzharnâ vt. (002), R. « enchevêtré comme les très longs germes de… …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • ENCHEVÊTRER (S’) — v. pron. Engager son pied dans la longe du licou, en parlant d’un Cheval. Il s’emploie surtout par extension à propos de Choses qui se mêlent, s’embrouillent les unes dans les autres. Les fils de l’écheveau sont enchevêtrés. Des phrases, des… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • s'enchevêtrer — ● s enchevêtrer verbe pronominal être enchevêtré verbe passif S emmêler, s embrouiller : Le fil s est enchevêtré. Former un ensemble désordonné, embrouillé, confus : L intrigue est trop enchevêtrée pour qu on puisse y voir clair. En parlant d un… …   Encyclopédie Universelle

  • entrebescar — enchevêtrer ; entremêler ; embrouiller [ne figure pas dans le Tresor dóu Felibrige] …   Diccionari Personau e Evolutiu

  • emmêler — [ ɑ̃mele ] v. tr. <conjug. : 1> • XIIe; de en et mêler 1 ♦ Mêler ensemble, enrouler en désordre (des choses longues et fines). ⇒ embrouiller, enchevêtrer. Emmêler les fils d un écheveau. Chateaubriand « avait emmêlé diverses figures de… …   Encyclopédie Universelle

  • embrouiller — [ ɑ̃bruje ] v. tr. <conjug. : 1> • XIV e; de en et brouiller 1 ♦ Emmêler (des fils). ⇒ enchevêtrer, entortiller. « délacer un corset sans en embrouiller les cordons » (Courteline). 2 ♦ Fig. Compliquer, rendre obscur. ⇒ brouiller. «… …   Encyclopédie Universelle

  • enchevêtrement — [ ɑ̃ʃ(ə)vɛtrəmɑ̃ ] n. m. • 1564; de enchevêtrer 1 ♦ Disposition de choses enchevêtrées. « Ces constructions sont multiformes. Elles ont l enchevêtrement du polypier » (Hugo). Amas, réseau de choses enchevêtrées. Enchevêtrement de fils. Un… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”