ENCHANTEMENT
. s. m.
Effet supposé de paroles ou d'opérations prétendues magiques. Un long enchantement. Les vieux romans, comme les Amadis, etc., sont pleins d'enchantements. Défaire, briser, rompre un enchantement, l'enchantement.   Il se dit quelquefois de L'action même d'enchanter. Faire un enchantement, des enchantements. Formule d'enchantement. Les enchantements de Médée.   Par exagérat., Comme par enchantement, se dit Pour exprimer la promptitude ou la facilité avec laquelle s'est faite ou s'est opérée une chose qui semblait exiger beaucoup de temps ou offrir beaucoup de difficulté. Ce théâtre fut réédifié, comme par enchantement, au bout de six semaines. Le mal cessa comme par enchantement.

ENCHANTEMENT, se dit aussi, figurément, de Tout ce qui est merveilleux et surprenant. Cette fête était fort belle, tout y surprenait, c'était un enchantement, une succession d'enchantements.   Il se dit également quelquefois de Ce qui charme et captive le coeur, l'esprit. Les enchantements de l'amour, de la poésie.   Il se dit encore d'Une satisfaction, d'une joie très-vive. Il est dans l'enchantement. Cette nouvelle l'a mis dans l'enchantement.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • enchantement — [ ɑ̃ʃɑ̃tmɑ̃ ] n. m. • déb. XIIe; de enchanter 1 ♦ Opération magique consistant à enchanter; effet de cette opération. ⇒ 2. charme, ensorcellement, incantation, sort, sortilège. « Un mauvais sort comme ceux qu il y a dans les contes, contre quoi… …   Encyclopédie Universelle

  • enchantement — ENCHANTEMENT. s. m. L effet de prétendus charmes, de paroles magiques, etc. Un long enchantement. Les vieux Romans, comme les Amadis, etc. sont pleins d enchantemens. Faire un enchantement. Défaire, briser, rompre un enchantement, l… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • ENCHANTEMENT — ENCHANTEMENT, Magie, évocation, sortilège, etc.     Il n est guère vraisemblable que toutes ces abominables absurdités viennent, comme le dit Pluche, des feuillages dont on couronna autrefois les têtes d Isis et d Osiris. Quel rapport ces… …   Dictionnaire philosophique de Voltaire

  • enchantement — Enchantement. s. m. v. L effet des charmes, paroles, figures magiques, &c. Un long enchantement. les vieux Romans comme les Amadis, sont tout pleins d enchantements. faire un enchantement. defaire, rompre un enchantement. Il se dit aussi fig. de… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Enchantement — (frz., spr. angschangt máng), Bezauberung; enchantieren, bezaubern, entzücken …   Kleines Konversations-Lexikon

  • enchantement — Enchantement, Incantatio, Carmen …   Thresor de la langue françoyse

  • enchantement — (an chan te man) s. m. 1°   Action d enchanter. Les enchantements de Médée. •   Mademoiselle, il n y eut jamais de si beaux enchantements que les vôtres ; et tous les magiciens qui se sont servis d images de cire n en ont point fait de si… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • ENCHANTEMENT — n. m. Action d’enchanter ou Résultat de cette action, au propre et au figuré. Faire un enchantement, des enchantements. Formule d’enchantement. Les enchantements de Médée. Les vieux romans, comme les Amadis, sont pleins d’enchantements. Défaire,… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Enchantement — 32° 42′ 35″ N 117° 04′ 02″ W / 32.70960, 117.06722 Au sens étroit, u …   Wikipédia en Français

  • enchantement — фр. [аншантма/н] очарование ◊ avec enchantement фр. [авэ/к аншантма/н] чарующе; см. Скрябин. Соната № 6 …   Словарь иностранных музыкальных терминов

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”