EN
. Pronom relatif, ou particule relative
qui tient lieu de la préposition De et d'un mot déjà exprimé, ou d'une phrase, d'une proposition déjà énoncée, qu'on ne veut pas répéter. Vient-il de la ville ? Oui, il en vient, Oui, il vient de la ville. On ne doit jamais se repentir d'avoir bien fait, aussi ne s'en repent-il pas, Aussi ne se repent-il pas d'avoir bien fait. Cette affaire est délicate, le succès en est douteux, Le succès de cette affaire est douteux. Cette maladie est dangereuse, il pourrait en mourir. C'est un événement bien triste, j'en suis très-affligé. On voulait lui donner une commission difficile, il s'en est dispensé. Donnez-moi cela, J'en ai besoin. C'est un véritable ami, je n'oublierai jamais les services que j'en ai reçus. J'aurai moins de complaisance qu'ils n'en ont eu. Il a élevé plus de monuments que d'autres n'en ont détruit.   Quelquefois on applique ce pronom à une phrase qui va suivre ou qui n'a pas encore été complétement exprimée. Ainsi on dit : N'en doutez pas, ils céderont si vous montrez de la fermeté, c'est-à-dire, Ne doutez pas de cela, de ce que je vais dire, etc. C'est là, soyez-en certain, la cause de son refus, c'est-à-dire, C'est là (soyez certain de ce que je dis) la cause, etc.  Lorsque En est suivi d'un adjectif se rapportant au mot que ce pronom rappelle, on peut ordinairement le résoudre par ce mot seul, sans la préposition de. A-t-il des protecteurs ? Il en a de très-puissants, Il a des protecteurs très-puissants. A-t-il des amis ? Il n'en a qu'un seul, Il n'a qu'un seul ami. C'est la seule récompense qu'il ambitionne, il n'en veut point d'autre, Il ne veut point d'autre récompense.

EN, s'emploie souvent sans aucune relation avec ce qui précède ; mais il ne laisse pas de marquer quelque chose de sous-entendu. Par exemple : En est-il un seul parmi vous qui consentît... En est-il parmi vous qui consentissent ... signifient, Est-il parmi vous un seul homme qui consentît. .. des hommes, des gens qui consentissent. .. Il en veut depuis longtemps à un tel, Il veut du mal à un tel depuis longtemps. À qui en voulez-vous ? signifie, dans une autre acception, À qui voulez-vous parler ? qui demandez-vous ? À qui en avez-vous ? Contre qui avez-vous de la colère ? --- On peut expliquer d'une manière analogue toutes ces autres façons de parler : Comment vous en va ? Il s'en faut beaucoup. Il s'en est peu fallu. Il ne sait où il en est. Cela n'en est pas. Il m'en a donné à garder. Je t'en souhaite. Il en tient. Il en a dans l'aile. Je n'en reviens pas. Il en est venu à ce point, que... Il en est logé là. C'en est trop. C'en est fait. Je n'en pouvais croire mes yeux. S'en prendre à quelqu'un. Quoi qu'il en soit. Etc.   En termes de Pratique, Les parties en viendront au premier jour, Les parties viendront plaider au premier jour sur l'affaire dont il s'agit. Cette phrase est maintenant peu usitée.

EN, se met quelquefois sans relation à aucune chose ni exprimée, ni sous-entendue, mais seulement par une certaine rédondance que l'usage autorise. Il en est de cela comme de la plupart des choses du monde. En venir aux mains, aux coups, aux injures. Je m'en tiens à cela.   Ce mot est employé d'une façon analogue avec certains verbes dont il modifie plus ou moins le sens. En imposer. N'en pouvoir plus. Etc. Voyez IMPOSER,POUVOIR, etc.  Il s'emploie de la même manière avec quelques verbes qui désignent le mouvement local, et immédiatement après les pronoms personnels. Je m'en vais partir. Vous en allez-vous à tel endroit ? Il s'en retourne dans son pays. Nous nous en allons à la promenade. Ils s'en vinrent l'épée à la main ; etc., c'est-à-dire : Je vais partir. Allez-vous à tel endroit ? Il retourne dans son pays. Nous allons à la promenade. Ils vinrent l'épée à la main.  Il n'en est pas de même lorsque les verbes Aller, retourner, venir, joints à la particule et au pronom personnel, s'emploient dans la signification de Partir, sortir, se retirer, et qu'ils n'ont aucun régime après eux : alors, la particule et le pronom personnel sont absolument nécessaires pour rendre le sens parfait, et ne peuvent se retrancher. Adieu, je m'en vais. Si vous avez affairé, je m'en irai. Allons-nous-en. Voulez-vous vous en retourner ? Veux-tu t'en venir ?

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • EN — EN, En or en can mean:cript* En or N, the fourteenth letter of the Roman alphabet * EN (cuneiform), the mark in Sumerian cuneiform script for lord or lord priest * En (Cyrillic) (Н, н), a letter of the Cyrillic alphabet, equivalent to the Roman… …   Wikipedia

  • En — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. {{{image}}}   Sigles d une seule lettre > Sigles de deux lettres   Sigles de trois lettres …   Wikipédia en Français

  • En — ist: ein Herrschertitel in Sumer, siehe En (Sumer) die heutige japanische Währung 円 (sprachlich korrekte Transkription), siehe Yen eine Sprache in Vietnam, siehe En (Sprache) EN/En steht als Abkürzung für: Air Dolomiti, als IATA Code Einstürzende …   Deutsch Wikipedia

  • -en — 1. A suffix from AS. an, formerly used to form the plural of many nouns, as in ashen, eyen, oxen, all obs. except oxen. In some cases, such as children and brethren, it has been added to older plural forms. [1913 Webster] 2. A suffix… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • EN — ist: ein Herrschertitel in Sumer, siehe En (Sumer) die heutige japanische Währung 円 (sprachlich korrekte Transkription), siehe Yen eine Sprache in Vietnam, siehe En (Sprache) rätoromanischer Name des Inn EN/En steht als Abkürzung für: Air… …   Deutsch Wikipedia

  • En- — 1. [F. en , L. in.] A prefix signifying in or into, used in many English words, chiefly those borrowed from the French. Some English words are written indifferently with en or in . For ease of pronunciation it is commonly changed to em before p,… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • En — En, n. (Print.) Half an em, that is, half of the unit of space in measuring printed matter. See {Em}. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • EN — Préposition qui sert à marquer, soit au propre, soit au figuré, La relation d une chose avec le dedans, l intérieur, le milieu d une autre. Elle se prend dans une acception moins déterminée que Dans, et son régime ne s emploie que très rarement… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • EN — Préposition qui sert à marquer, soit au propre, soit au figuré, la Relation d’une chose avec le dedans, l’intérieur, le milieu d’une autre. Elle se prend dans une acception moins déterminée que Dans, et son complément ne s’emploie que très… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • EN — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.   Sigles d’une seule lettre > Sigles de deux lettres   Sigles de trois lettres   Sigles de quatre lettres …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”