EMMITOUFLER
. v. a.
Envelopper quelqu'un de fourrures, de vêtements, surtout au cou et à la tête, pour le tenir chaudement. Il faut bien emmitoufler ce vieillard par le froid qu'il fait. On l'emploie avec le pronom personnel. Elle aime à s'emmitoufler. Ce verbe est familier.

EMMITOUFLÉ, ÉE. participe, Prov. et fig., Jamais chat emmitouflé ne prit souris, Pour faire une chose qui demande quelque liberté d'action, il ne faut être embarrassé de rien qui empêche d'agir.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • emmitoufler — [ ɑ̃mitufle ] v. tr. <conjug. : 1> • 1547; de en et mitoufle, altér. de mitaine, d apr. moufle, et a. fr. emmoufler ♦ Fam. Envelopper dans des fourrures, des vêtements chauds et moelleux. « Emmitouflée jusqu aux oreilles dans un châle fané… …   Encyclopédie Universelle

  • emmitoufler — EMMITOUFLER. v. a. Envelopper quelqu un de fourrures et autres choses pour le tenir chaudement et à son aise, principalement par la tête et par le cou. Il faut bien emmitoufler ce vieillad par le froid qu il fait. Il aime às emmitoufler. Il est… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • emmitoufler — EMMITOUFLER. v. act. Envelopper quelqu un de fourrures & autres choses pour le tenir chaudement & a son aise. Il faut bien emmitoufler ce vieillard par le froid qu il fait. il aime à s emmitoufler. On dit, qu Une femme s emmitoufle, est… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • EMMITOUFLER — v. tr. Envelopper quelqu’un de fourrures, de vêtements, surtout au cou et à la tête, pour le tenir chaudement. Il faut bien emmitoufler cet enfant, ce vieillard par le froid qu’il fait. Elle aime à s’emmitoufler. Il est familier. Prov. et fig.,… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • emmitoufler — (an mi tou flé) v. a. 1°   Envelopper quelqu un de fourrures ou de tissus pour le tenir chaudement. 2°   S emmitoufler, v. réfl. Elle aime à s emmitoufler. HISTORIQUE    XIIIe s. •   Ne vous laissez pas desconfire ; Grefes [poinçons à écrire]… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • emmitoufler — vt. envelopper emmitoufler chaudement // exagérément // de façon ridicule, affubler : êpatâ, êpatounâ, êpatolyî vt. (Albanais.001) || patafyolâ (Arvillard) ; anbabunâ (Saxel), R. => Barbouiller. E. : Bander, Langer …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • s'emmitoufler — ● s emmitoufler verbe pronominal être emmitouflé verbe passif S envelopper complètement dans des vêtements chauds et moelleux …   Encyclopédie Universelle

  • époustoufler — [ epustufle ] v. tr. <conjug. : 1> • 1867 ; mot dial., de l a. fr. s esposser « s essouffler », avec une finale tiffer, toufler; (cf. emmitoufler) ♦ Fam. Jeter (qqn) dans l étonnement, la surprise. ⇒ ébahir, épater, étonner, stupéfier.… …   Encyclopédie Universelle

  • envelopper — [ ɑ̃v(ə)lɔpe ] v. tr. <conjug. : 1> • 1080; envolopet 980; de l a. fr. voloper « envelopper », probablt du lat. pop. °faluppa;cf. a. fr. filope « frange », fr. mod. friper, flapi, etc. 1 ♦ Entourer d une chose souple qui couvre de tous… …   Encyclopédie Universelle

  • embobeliner — [ ɑ̃bɔb(ə)line ] v. tr. <conjug. : 1> • 1585 « rapiécer »; de en et a. fr. bobelin « brodequin », d o. i. ♦ Vx 1 ♦ Envelopper (qqn, qqch.) dans qqch. 2 ♦ Fam. Circonvenir. ⇒ embobiner. « Si vous arrivez à embobeliner le juge, je l aurai d… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”