EMMIELLURE
. s. f.
T. d'Art vétérinaire. Sorte de cataplasme dont les maréchaux se servent pour guérir les enflures et les foulures des chevaux.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • emmiellure — [ɑ̃mjelyʀ] n. f. ÉTYM. 1445; de emmieller. ❖ ♦ Méd. vétér. Topique à base de miel utilisé pour assouplir le sabot d un cheval en cas de foulure, d enflure …   Encyclopédie Universelle

  • emmiellure — EMMIELLURE. s. f. Sorte de cata. plasme dont les Maréchaux se servent pour guérir les enflures et les foulures des chevaux …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • emmiellure — (an miè lu r ) s. f. Terme de vétérinaire. Topique qui a le miel pour excipient, et qu on applique sur le pied d un cheval pour adoucir et détendre la corne. HISTORIQUE    XVIe s. •   Ainsy ce roy oinct et gressé de ceste emmielleure [paroles… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • emmieller — [ ɑ̃mjele ] v. tr. <conjug. : 1> • XIIIe; de en et miel 1 ♦ Vx Mêler de miel. Fig. Adoucir, édulcorer. « des paroles emmiellées » (Rousseau). ⇒ doucereux, mielleux. 2 ♦ Fam. (Par euphém.) Emmerder (qqn). ● …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”