ÉMERVEILLER
. v. a.
Donner de l'admiration, étonner. Cela a émerveillé tout le monde. Il s'emploie plus ordinairement au passif. J'en suis tout émerveillé. Tout le monde en a été émerveillé. Qui n'en serait émerveillé ?   Il s'emploie aussi avec le pronom personnel ; et alors il signifie, Avoir de l'admiration, s'étonner. Il n'y a pas de quoi s'émerveiller. Ne vous en émerveillez pas. Qui ne s'en émerveillerait ? Il est familier dans les deux sens.

ÉMERVEILLÉ, ÉE. participe.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • émerveiller — [ emɛrveje ] v. tr. <conjug. : 1> • XIIe; de é et merveille ♦ Frapper d étonnement et d admiration. ⇒ éblouir, enchanter, 2. fasciner, ravir. Ce spectacle m a émerveillé. Être émerveillé par qqch. P. p. adj. Un regard émerveillé. Absolt «… …   Encyclopédie Universelle

  • émerveiller — ÉMERVEILLER. v. a. Donner de l admiration, étonner. Cela a émerveillé tout le monde. Il n est guère d usage que dans le passif. J en suis tout émerveillé. Tout le monde en a été émerveillé. Qui n en seroit émerveillé? f♛/b] On s en sert aussi… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • émerveiller — (é mèr vè llé, ll mouillées, et non é mèr vè yé) v. a. 1°   Étonner par une sorte de merveille. Cela a émerveillé tout le monde. •   Je fais émerveiller tous les yeux de la terre De voir...., MALH. IV, 7. 2°   S émerveiller, v. réfl. Il n y a pas …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • ÉMERVEILLER — v. tr. Remplir, frapper d’une vive admiration, mêlée d’étonnement. Cela a émerveillé tout le monde. J’en suis tout émerveillée. Tout le monde en a été émerveillé. Qui n’en serait émerveillé? S’ÉMERVEILLER signifie, par extension simplement,… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • émerveiller — (v. 1) Présent : émerveille, émerveilles, émerveille, émerveillons, émerveillez, émerveillent ; Futur : émerveillerai, émerveilleras, émerveillera, émerveillerons, émerveillerez, émerveilleront ; Passé : émerveillai, émerveillas, émerveilla,… …   French Morphology and Phonetics

  • émerveiller — vt. , ébahir : émarvèlyî (Albanais), (é)marvelyé (Arvillard) ; fére mâ é jeû <faire mal aux yeux> vti. (Giettaz) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • s'émerveiller — ● s émerveiller verbe pronominal être émerveillé verbe passif Éprouver un sentiment d admiration pour quelque chose, quelqu un : Elle s émerveille de se voir si belle en son miroir. Il s émerveille devant tant de beauté. ● s émerveiller… …   Encyclopédie Universelle

  • émerveillement — [ emɛrvɛjmɑ̃ ] n. m. • fin XIIe; de émerveiller ♦ Fait de s émerveiller; état d une personne émerveillée. ⇒ admiration, enchantement, ravissement. L émerveillement de qqn devant qqch., à la vue de qqch. ● émerveillement nom masculin État de celui …   Encyclopédie Universelle

  • éblouir — [ ebluir ] v. tr. <conjug. : 2> • v. 1165; lat. pop. °exblaudire, du rad. germ. blauth « faible »; cf. all. blöde 1 ♦ Troubler (la vue, ou une personne dans sa vision) par un éclat insoutenable. ⇒ aveugler. Ses phares nous éblouissent.… …   Encyclopédie Universelle

  • Commandant Cousteau — Jacques Yves Cousteau Pour les articles homonymes, voir Cousteau. Jacques Yves Cousteau …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”