Vous pouvez marquer votre extraits intéressants de texte qui seront disponibles par le biais d'un lien unique dans votre navigateur.

Indigenes

Traduction
Indigenes

Indigènes

Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Indigène
Indigènes
Réalisation Rachid Bouchareb
Scénario Olivier Lorelle
Musique Armand Amar et Khaled
(co-composition de la musique additionnelle)
Décors Dominique Douret
Photographie Patrick Blossier
Montage Yannick Kergoat
Production Jean Bréhat[1]
Société de production Tessalit Productions, co-produit avec France 2, France 3 Cinéma, Kiss Films, StudioCanal, Taza Productions, Tassili Films, Versus Production et SCOPE Invest
Budget 14,4 millions d'euros
Format Couleurs - 2,35:1 - Dolby Digital/DTS- 35 mm
Genre Drame, Historique, Guerre
Durée 2 h 08 min
Sortie 25 mai 2006 (festival de Cannes)
27 septembre 2006 (France)
4 octobre 2006 (Belgique)
Langue(s) originale(s) français et arabe
Pays d’origine Algérie Algérie[2] avec la collaboration de la France, du Maroc et de la Belgique
Principale(s) récompense(s) voir "Distinctions"

Indigènes est un film algérien avec la collaboration de la France, du Maroc et de la Belgique[3], réalisé par Rachid Bouchareb, sorti en 2006.

Sommaire

Synopsis

Ce qui suit dévoile des moments clés de l’intrigue.

En 1943, après le débarquement des Américains en Algérie et au Maroc, l'Armée de la Libération se constitue depuis les colonies françaises d'Afrique du nord. Le film suit la découverte de la guerre et de l'Europe, d'Italie jusqu'aux portes de l'Alsace, par trois tirailleurs algériens et un goumier marocain : Abdelkader, Saïd, Messaoud et Yassir, leurs espoirs et leurs désillusions.

Distribution

Autour du film

  • « Indigène » est le terme utilisé dans les armées coloniales pour désigner les soldats, sous officiers et officiers, originaires des colonies. Ce terme était toujours en usage à la fin de la Seconde Guerre mondiale et désignait donc les soldats issus des colonies françaises qui constituaient une part importantes de l'armée française de la libération luttant contre les armée des forces de l'Axe.
  • Sur les seize Morts pour la France ensevelis solennellement au Mémorial de la France combattante au Mont Valérien au lendemain de la guerre, quatre sont d'ailleurs des « indigènes » : Boutie Diasso Kal, Maboulkede, Allal Ould M'Hamed Ben Semers et Hedhili Ben Salem Ben Hadj Mohamed Amar[4].
  • Le jour de la présentation du film dans les salles obscures en France, le 27 septembre 2006, le gouvernement Dominique de Villepin a annoncé que les 80 000 anciens combattants de l'Empire français encore vivants percevront les mêmes retraites que leurs compagnons d'armes français. La question du paiement des arriérés (sur une période de plus de 40 ans) et des intérêts demeuraient cependant en suspens.
  • En 2006, le réalisateur Mourad Boucif sort un film-documentaire intitulé La Couleur du sacrifice traitant du même thème où un des acteurs du film, Abdeslam Arbaoui, joue le rôle du père d'Omar.
  • Le film a été subventionné par le Maroc (à hauteur de 70 %), lequel a même mis à disposition du réalisateur ses moyens militaires[5].
  • Un autre réalisateur, pionnier du cinéma documentaire, le Belge Alfred Machin s'est intéressé aux soldats "indigènes" lors du premier conflit mondial et a tourné un court-métrage en 1915 intitulé Goumiers algériens en Belgique.
  • Le film Camp de Thiaroye d'Ousmane Sembène, sorti en 1988, relate la répression qu'ont vécu les combattants « indigènes », en l'occurrence les tirailleurs sénégalais libérés, qui réclamaient le paiement promis de leurs soldes et de leurs primes.

Distinctions

Notes et références

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

  • Portail du cinéma Portail du cinéma
Ce document provient de « Indig%C3%A8nes ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Indigènes — Título Days of glory (España, título internacional) Días de gloria (Argentina) Ficha técnica Dirección Rachid Bouchareb Guion Rachid Bouchareb Olivier Lorelle …   Wikipedia Español

  • Indigènes —  Pour l’article homonyme, voir Indigène.  Indigènes Données clés Réalisation Rachid Bouchareb Scénario Olivier Lorelle Sociétés de production Tessalit Produ …   Wikipédia en Français

  • Indigènes — Filmdaten Deutscher Titel: Tage des Ruhms Originaltitel: Indigènes Produktionsland: Algerien, Frankreich, Marokko, Belgien Erscheinungsjahr: 2006 Länge: 119 Minuten Originalsprache …   Deutsch Wikipedia

  • indigenes — in·di·gene || ɪndɪdʒɪːn n. native, aboriginal; indigenous person; autochthon; something or someone that is native to a place …   English contemporary dictionary

  • Indigenes de la Republique — Indigènes de la République Le Mouvement des Indigènes de la République est une association française qui affirme avoir comme objectif la lutte contre les discriminations, en particulier de race et de religion et se déclare… …   Wikipédia en Français

  • Indigenes du Detroit de Torres — Indigènes du détroit de Torrès Drapeau des Indigènes du détroit de Torrès Utilisation Fichier:FIAV .svg Proportions 2:3 Adoption 1995 Éléments …   Wikipédia en Français

  • Indigènes De La République — Le Mouvement des Indigènes de la République est une association française qui affirme avoir comme objectif la lutte contre les discriminations, en particulier de race et de religion et se déclare « antisioniste ». Les actions et propos… …   Wikipédia en Français

  • Indigènes de la république — Le Mouvement des Indigènes de la République est une association française qui affirme avoir comme objectif la lutte contre les discriminations, en particulier de race et de religion et se déclare « antisioniste ». Les actions et propos… …   Wikipédia en Français

  • Indigènes du Détroit de Torres — Indigènes du détroit de Torrès Drapeau des Indigènes du détroit de Torrès Utilisation Fichier:FIAV .svg Proportions 2:3 Adoption 1995 Éléments …   Wikipédia en Français

  • Indigènes du Détroit de Torrès — Drapeau des Indigènes du détroit de Torrès Utilisation Fichier:FIAV .svg Proportions 2:3 Adoption 1995 Éléments …   Wikipédia en Français

Фильмы